Location de voiture : ce qu'il faut savoir

Publié le 

Location de voiture : ce qu'il faut savoir/iStock.com-skynesher
Location de voiture : ce qu'il faut savoir/iStock.com-skynesher

En général, une voiture revient moins cher à la location qu’à l’achat. En effet, en louant un véhicule, le conducteur se décharge des frais d’entretien, d’assurances, etc. Louer implique de ce fait une forme de liberté étrangère aux propriétaires. Cependant, il faut considérer différents éléments avant de réserver sa voiture. Tour d’horizon…

À qui s’adresser et quand ?

Le marché français de la location de voitures est partagé entre plusieurs grandes enseignes et quelques sociétés indépendantes. Avis, Hertz et Europcar se démarquent dans le secteur, notamment en raison de l’importance de leur flotte de véhicules. De ce fait, pour avoir plus de choix, il est préférable de se tourner vers ces loueurs d’envergure mondiale. Pour économiser encore plus sur la location, il est fortement conseillé d’effectuer sa réservation tôt pour faire baisser l’escompte. Concrètement, chez Europcar, réserver 3 mois à l’avance permet par exemple de jouir d’une réduction de 25% sur chaque véhicule. De ce fait, faites votre réservation au plus tard 3 à 4 semaines avant votre départ pour obtenir des prix avantageux. Vous pouvez également vous servir des comparateurs en ligne pour choisir votre loueur.

Location de voiture : quelles assurances ?

La question des assurances se pose inévitablement au moment de la réservation de la voiture. Quelles sont les assurances auxquelles vous devez souscrire ? D’un point de vue légal, la “garantie responsabilité civile” ou “assurance au tiers” est le minimum imposé par les autorités. Elle permet de couvrir les éventuels dommages matériels et corporels en cas d’accident. Cette assurance est le plus souvent incluse dans la prestation de l’enseigne. En cas de doute, renseignez-vous auprès du loueur.

Pour conduire en toute sérénité, privilégiez l’assurance multirisque et collision. Cette formule couvre tous les dommages causés à la voiture louée. Toutefois, elle ne tient pas compte des actes de négligences graves comme la conduite en état d’ébriété ou la perte des clefs. D’autre part, certaines cartes premium (Visa Premier, Mastercard Gold et Platinum, et American Express) n’obligent pas le conducteur à souscrite à des assurances complémentaires.

Cet article a recueilli 3 avis. 67% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs