Manger de saison : 3 aliments à consommer en janvier 2019

Publié le 

Manger de saison : 3 aliments à consommer en janvier 2019 / iStock.com - pilipphoto
Manger de saison : 3 aliments à consommer en janvier 2019 / iStock.com - pilipphoto

Avec le froid définitivement installé en janvier, les ventres gargouillent et le besoin de prendre des forces se fait ressentir. Si en cette période certains aliments comme le poireau, la pomme de terre, ou encore la carotte permettent de faire de bons potages bien chauds d’autres aliments de saison sont plus surprenants. En effet, janvier c’est aussi le mois idéal pour manger des fruits de mer, notamment des huîtres bien fraîches, mais aussi des fruits exotiques comme l’ananas et la mangue. Pour vous aider à manger de saison, voici 3 aliments à consommer au mois de janvier.

La mangue

Alors que cela peut paraître étonnant, la consommation de mangue se fait également en hiver. C’est au début de l’été et en hiver que vous aurez un fruit de pleine saison et de meilleure qualité. Alors en ce mois de janvier, foncez chez votre primeur choisir la variété de mangue de votre choix : Amélie, Kent, Haden…

En plus de nous donner l’envie de voyager et d’être délicieuse, la mangue a une composition excellente pour notre organisme. En effet, elle est essentiellement riche en :

  • Bêta-carotène ;
  • Polyphénols ;
  • Vitamine C ;
  • Vitamines du groupe B ;
  • Vitamine A ;
  • Fibres solubles ;
  • Fer…

Consommer de la mangue vous permettra donc de prendre soin de votre corps. Elle est une alliée santé qui dispose de nombreux bienfaits :

  • Garder une peau jeune : elle favorise la production de collagène et protège des UV ;
  • Perdre du poids : elle régule notre appétit ;
  • Améliorer le système immunitaire ;
  • Protéger les yeux : limite le passage des UV ;
  • Prévenir le cancer : les polyphénols peuvent agir sur le cancer du sein et du côlon ;
  • Maintenir une bonne santé cardiaque : fibres et antioxydants protègent le cœur et réduisent le cholestérol …

Si la mangue se déguste souvent crue, en salade de fruits, en smoothie ou en verrine, n’hésitez pas à en faire une confiture, une tarte ou à l’incorporer mi-cuite dans un plat salé. Elle est idéale servie avec du canard ou un poisson blanc.  

Les huîtres

Les fruits de mer et plus particulièrement l’huître est un produit phare des fêtes de fin d’année que l’on retrouve en plateau à partager pour une délicieuse entrée fraîche et iodée. On sert les huîtres à Noël et au Nouvel An pour leur finesse, mais aussi parce que c’est un produit de saison et ce jusqu’à la mi-février. Alors, ne vous arrêtez pas aux fêtes et continuez à déguster des huîtres en janvier.

Si elles ne ravissent pas tous les palais, elles ont pourtant de nombreux nutriments importants pour notre organisme surtout pour surmonter les virus d’hiver :

  • Phosphore ;
  • Zinc ;
  • Fer ;
  • Cuivre ;
  • Sélénium ;
  • Vitamines du groupe B, A et D ;
  • Iode ;
  • Acide pantothénique…

Pauvres en calories, mais très nourrissantes, vous pouvez donc les consommer sans modération. Vous n’aurez plus qu’à faire votre choix entre l’une des deux variétés : huîtres plates ou huîtres creuses. En plus de booster votre système immunitaire, les elles permettent de :

  • diminuer les inflammations ;
  • réduire les risques de cancer ;
  • réduire les maladies cardiovasculaires ;
  • limiter la dépression ;
  • développer les capacités du cerveau…

Si elles se dégustent crues avec un peu de jus de citron ou du vinaigre avec des échalotes, elles sont de plus en plus gratinées au four avec une sauce au champagne, une fondue de poireaux ou autre.

Les épinards

Ne vous trompez pas comme Popeye, ce n’est pas le fer qui vous fera grossir les biceps et avoir une force incroyable puisque les épinards n’en contiennent que peu. Toutefois, il est évident que les épinards possèdent une multitude de bienfaits. Alors continuer à vous battre avec vos enfants pour essayer de leur en faire manger !

C’est la composition de l’épinard qui en fait un aliment sain pour notre corps :

  • Antioxydants (lutéine et zéaxanthine) ;
  • Bétaïne ;
  • Chlorophylle ;
  • Glycolipides…

Quant aux atouts sur notre santé, ils sont divers. En effet, l’épinard agit sur différentes parties de notre organisme, il permet de :

  • protéger contre les cancers digestifs ;
  • réduire la dépression ;
  • prévenir contre les fractures d'ostéoporose ;
  • limiter le vieillissement du cerveau…

Les épinards peuvent évidemment se manger crus sous forme de salade. Néanmoins, ils sont plus nutritifs une fois qu’ils ont été cuits. Préparez-les en quiche, en gratin, en ravioli ou utilisez-les simplement comme accompagnement.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : cuisine