Mardi conseils : changez de déco, troquez vos meubles !

Publié le 

Mardi conseils : changez de déco, troquez vos meubles ! / iStock.com - William_Potter
Mardi conseils : changez de déco, troquez vos meubles ! / iStock.com - William_Potter

Soutenue par la technologie, la consommation collaborative est sur le point de transformer le modèle économique et social moderne. Cette démarche encourage entre autres les échanges d’objets ou de services entre particuliers. Parmi les nombreux domaines touchés, le mobilier est aussi concerné. Pour fêter l'arrivée du printemps, changez de déco, troquez vos meubles !

Depuis l’avènement d’Internet, il devient de plus en plus facile de dénicher des bons plans au quotidien. Cet outil de communication favorise notamment l’apparition de plateformes dédiées à l'économie collaborative par différentes formes d’échanges sans argent. De nombreux troqueurs revendiquent même cette pratique alternative comme le modèle économique de demain.

La technologie au service du troc

À la base, les vide-greniers permettent de se débarrasser rapidement d’un vieux meuble ou d’un objet encombrant découvert au cours du ménage de printemps. Avec l’arrivée d’Internet, de nombreuses enseignes se sont spécialisées dans ce type d’échanges. Ainsi, au début des années 2010, la version moderne du troc a été largement promue et a permis l'émergence de plateformes telles que mytroc.fr, un site de troc sans échange d'argent. Ces sites ont mis en contact des particuliers souhaitant échanger, donner ou vendre divers articles à prix cassés.

Grâce à ce phénomène, il est réellement facile d’échanger ses meubles pour transformer son univers déco. Par ailleurs, il existe actuellement de nombreuses applications permettant de géolocaliser des objets abandonnés sur la voie publique pour inciter les personnes intéressées à les récupérer. De plus, le troc donne à l’acquéreur l’opportunité de trouver des modèles différents des standards du marché et correspondant exactement à ses goûts (couleurs, dimensions, design, etc.).

Modèle économique alternatif

Récemment, la consommation collaborative a connu une montée en puissance sans précédent. Elle prend notamment la forme de troc, de prêts, de dons et de récupérations (dans les décharges ou dans la rue). En général, les amateurs de cette pratique atypique cherchent à donner une seconde vie aux meubles et à divers objets du quotidien pour des raisons économiques ou écologiques. Dans tous les cas, cette démarche participe à la mise en place d’un modèle économique reléguant l’argent au second plan.

Selon un principe assez simple, les troqueurs modernes parviennent à se débarrasser de ce dont ils n’ont plus besoin et à obtenir d’autres objets en retour. Toutefois, ils réalisent cet échange sans rien jeter et en aidant d’autres personnes au passage. Certains revendiquent ainsi cette forme de consommation par militantisme et par solidarité. En effet, il s’agit d’un geste plus humain, moins capitaliste et plus respectueux de l’environnement.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils déco