Quelle est l’origine du « Poisson d’avril » ?

Publié le 

Quelle est l’origine du « Poisson d’avril » ? / iStock.com - Nito100
Quelle est l’origine du « Poisson d’avril » ? / iStock.com - Nito100

Le 1er avril est un jour pas comme les autres : ce jour-là, il est permis - et même conseillé ! - de faire des blagues à son entourage et d’accrocher les fameux « poissons » dans le dos des personnes suffisamment distraites pour ne pas s’en apercevoir ! Cette tradition est prise au sérieux par l’Organisation des Nations unies, qui a décidé de faire du premier avril la « Journée mondiale de la blague ». Mais au fait, connaissez-vous l’origine de cette coutume ? Et pourquoi un poisson ? C’est ce qu’on vous dit dans cet article.

Disons le tout de suite : les origines du poisson d’avril ne sont pas limpides. Il a toujours existé, depuis l’Antiquité, une tradition festive consistant à faire des farces. Les Hilaria de la Roma antique, la fête de Pourim dans le judaïsme ou encore la fête des fous de l’époque médiévale en sont des exemples. Pour ce qui concerne notre poisson, plusieurs explications ont été avancées, et les théories s’affrontent. Nous exposerons donc ici l’explication retenue  par l’ONU pour asseoir la Journée mondiale de la blague, le 1er avril !

Jusqu’au XVIe siècle, l’année civile débutait à Pâques

Les origines du poisson d’avril seraient… françaises ! Plus exactement, elles remonteraient à l’époque de Charles IX. Ce roi, sous le règne duquel eut lieu la sinistre Saint-Barthélemy, fit du premier janvier le début de l’année civile. Jusque là, en effet, l’année commençait le jour de Pâques. Or, ce jour est variable en fonction du millésime. Fixer le début de l’an au premier janvier permettait de « figer » le début de l’année. Ce changement prit effet en 1564.

Les « conservateurs » en sont pour leurs frais

En 1564, donc, les étrennes furent avancées de trois mois, et eurent lieu en janvier ou lieu d’avril. Ceux qui – par habitude – continuaient à fêter l’an neuf en avril furent donc la cible de quolibets, de farces ou de tours. Ils recevaient en guise d’étrennes des cadeaux ridicules, on leur faisait croire n’importe quoi, on se moquait d'eux… Quelques années plus tard, en 1582, le pape Grégoire XIII fit officiellement du 1er janvier le début l de l’année civile : l’internationalisation de la blague pouvait commencer !

Pourquoi un poisson ?

Plusieurs théories s’affrontent pour expliquer l’origine du » poisson ». Pour certains, ce serait un rappel de la fin du carême. En effet, durant cette période, il est interdit de consommer de la viande. Pour d’autres, cette tradition découlerait de la date d’ouverture de la pêche, fixée au premier avril : l’abondance des poissons en ce début de saison expliquerait pourquoi on se permettait d’en accrocher dans le dos des victimes ! Enfin, une dernière explication soutient qu’il s’agit d’une référence astrale : le signe zodiacal des Poissons – dernier signe zodiacal et ultime signe de l’hiver - se termine en effet le 20 mars. Une histoire qui se termine… en queue de poisson !

Des poissons d’avril célèbres

Les anecdotes pullulent au sujet de canulars plus ou moins réussis, mettant parfois en œuvre des énergies considérables ! Voici quelques exemples de « poissons » récents :

  • L’arbre à spaghetti

Un reportage, diffusé sur la très sérieuse chaine publique de télévision britannique BBC le 1er avril 1957, met en scène des cueilleurs de spaghettis en pleine récolte. La scène, censée se passer dans le Tessin, au nord de la péninsule italienne, est suffisamment crédible pour que des téléspectateurs tombent dans le panneau !

 

IFrame
  • Les éoliennes ralentissent la rotation de la Terre

C’est tout du moins ce que soutient ce reportage, diffusé sur France3 Poitou-Charentes le 1er avril 2009. La séquence précise qu’il va falloir se faire à l’idée de vivre des journées de 25 heures… et travailler 40 heures au leiu de 35 ! Le succès rencontré par cette blague fera même qu’il sera diffusé – sur la même chaîne – aux informations nationales. Avec autant de réussite !

 

IFrame
  • La Poste invente « Hipster Chrono »

Un service de livraison rapide et écologique, ça vous tente ? Avec une barbe, une chemise à carreaux et des roulettes en prime ! Le 1er avril 2015, La Poste présente son nouveau service de livraison , « Hipster chrono ». Le concept est simple : vous êtes livré chez vous, en moins de 24 heures, par un Hipster équipé d’un longboard. Il s’agit évidemment d’une fumisterie mais, dans le doute,  certains préfèreront reporter les envois les plus fragiles !

  • Voter va devenir payant

L’histoire se passe en 2012. Le site Yahoo France délivre une information ahurissante : le ministre de l’Intérieur vient d’annoncer le retour du suffrage censitaire ! En d’autres termes, il faudrait désormais payer pour voter. Cette « contribution citoyenne » serait limitée à UN euro par scrutin, afin de « financer la démocratie ». Une blague potache à laquelle rien ne manque, pas même les (fausses)) réactions indignées de François Hollande et Jean-Luc Mélenchon !

  • Gare aux manchots volants !

Encore un coup (de maître) de la BBC ! En 2008, la toujours-aussi-sérieuse chaîne de télévision annonce la découverte d’une nouvelle espèce : les manchots volants ! Ces oiseaux pas banals ne se contentent pas de décoller et de faire des pirouettes au-dessus des terres galcées de l'Antarctique : ils profitent de leur singularité pour… migrer dans les pays tropicaux !

 

IFrame

Bonus : les origines du 1er avril en vidéo avec Pratiks !


D'où vient le poisson d'Avril ? par Pratiks

Bon 1er avril !

Cet article a recueilli 4 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs divers