SpaceX : les mises à feu redémarrent !

Publié le 

SpaceX : les mises à feu redémarrent !
SpaceX : les mises à feu redémarrent !

Début septembre 2016, lors d'un test de routine réalisé en Floride, une fusée Falcon 9 explosait sur son pas de tir. S'il n'y avait heureusement eu aucun blessé, il s'agissait tout de même du deuxième gros incident de ce genre en une année. Quatre mois après cette explosion, le programme SpaceX va reprendre puisqu'un nouveau tir est prévu le 8 janvier 2017. On vous en dit plus dans cet article.

Une explosion, une enquête et des conclusions

Depuis le 1er septembre 2016, SpaceX, entreprise américaine privée dirigée par Elon Musk, avait dû suspendre tout nouveau lancement. La raison ? Une enquête était en cours pour déterminer les causes de l'explosion de la fusée Falcon 9. Celle-ci était survenue huit minutes seulement avant la mise à feu des moteurs et pendant le remplissage des réservoirs.

Selon les résultats de l'enquête désormais close, un problème avec l'un des trois réservoirs composites pressurisés (COPVs) dans le réservoir à oxygène liquide serait à l'origine de cet incident qui a causé de multiples dégâts. Une accumulation d'oxygène aurait ainsi entraîné une combustion puis une destruction du réservoir.

Mais divers doutent persistent encore concernant les causes exactes de cette défaillance.

8 janvier 2017 : reprise des lancements

C'est au tout début du mois de janvier 2017 que SpaceX a annoncé la reprise des lancements. Le prochain tir aura lieu le 8 janvier depuis la base de Vandenberg près de Santa Barbara en Californie (États-Unis).

Dix satellites de communication seront à bord de la fusée Falcon. Ces satellites appartiennent à l'entreprise Iridium Satellite Communications.

Pour éviter une nouvelle explosion, SpaceX souhaite, à court terme, revoir ses procédures de ravitaillement. Comment ? En augmentant la température à laquelle l'hélium est déversé dans le réservoir. Ainsi, une bonne pression est maintenue (environ 350 bars) permettant au système de propulsion de fonctionner correctement.

De nouveaux réservoirs d'hélium

Qu'en est-il des solutions à long terme pour éviter ce type d'incidents ? SpaceX a tout simplement décidé de revoir la conception de ses réservoirs d'hélium. Une nécessité quand on sait que l'explosion de la fusée en septembre dernier a fait perdre plus de 260 millions de dollars à l'entreprise.

Cependant, SpaceX ayant pour 10 milliards de dollars de commandes à venir (NASA, clients privés...), cette perte financière sera bien vite compensée. Une bonne nouvelle pour la société !

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : high tech