Vacances : les colonies de vacances sportives ont la côte !

Publié le 

Vacances : les colonies de vacances sportives ont la côte ! / iStock.com - olesiabilkei
Vacances : les colonies de vacances sportives ont la côte ! / iStock.com - olesiabilkei

Les colonies de vacances constituent pour les enfants et les adolescents des occasions de partir et de s’amuser avec des jeunes de leur âge. Différentes formules sont proposées, mais la tendance est aujourd’hui aux séjours sportifs.

Partir en colonie de vacances sportive est une expérience inédite pour les enfants. Les activités proposées et le fait de se débrouiller sans les parents sont autant de nouveautés qui peuvent faire peur, mais qui, au final, se révèlent enrichissantes.

Différentes activités au programme

Diverses activités sont disponibles afin de varier les plaisirs des enfants. L’UCPA propose par exemple des séjours multisports adaptés à différentes tranches d’âge : 6 à 11 ans (Kids), 11 à 13 ans (Teens) et 13 à 17 ans (Juniors). Ils sont accueillis pendant une semaine dans des centres leur permettant de pratiquer aussi bien le tir à l’arc, que le VTT, la natation, le roller, le patin à glace ou le surf. D’autres organisateurs proposent des loisirs riches en sensations comme le saut à l’élastique, l’accrobranche, la descente en rappel, la spéléologie, le canoë-kayak ou le stand-up paddle.

Une sécurité optimale

Les colonies de vacances sont encadrées pour garantir la sécurité des enfants. Ainsi, deux mois avant le départ, les organisateurs doivent déclarer à la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) le séjour des mineurs. Les noms des animateurs, moniteurs et directeurs, ainsi que leurs diplômes doivent aussi être déclarés auprès de cet organisme au plus tard 8 jours avant le départ. Cette précaution est prise afin de permettre à la DDCS de vérifier leur casier judiciaire et de comparer la liste avec le fichier automatisé des auteurs de violences ou d’infractions sexuelles. Les organisateurs mettent aussi en place des dispositifs afin de garantir un séjour sécuritaire aux enfants.

Une formule adaptée aux revenus modestes

Les colonies de vacances ont l’avantage de convenir aux familles à faibles revenus. En effet, le coût moyen d’un séjour d’une semaine se situe entre 400 et 600 euros. Cependant, il est possible de financer le voyage grâce aux subventions accordées par les communes ou les comités d’entreprise. La Caisse d’allocations familiales (CAF) accorde aussi des bons de vacances aux familles les plus modestes.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : voyages