Vendredi lecture : une sélection pour ceux qui ne partent pas en vacances

Publié le 

Vendredi lecture : une sélection pour ceux qui ne partent pas en vacances / iStock.com - lechatnoir
Vendredi lecture : une sélection pour ceux qui ne partent pas en vacances / iStock.com - lechatnoir

Vous faites peut-être partie des gens qui ne partent pas en vacances ou qui préfèrent les prendre en décalé. Pour vous, l’été est le meilleur moment pour profiter de son chez-soi et de la douceur des températures sur la terrasse de votre café préféré. C’est aussi l’occasion de se plonger dans un bon roman qui vous changera les idées ou, au contraire, de prendre le temps, avec ces lectures, de réfléchir sur soi, sur les autres et sur le monde qui nous entoure.

Détente avant tout

Quoi de mieux qu’un bon roman agrémenté d’une touche de suspens pour profiter d’une belle après-midi ensoleillée ?  La lecture – pourquoi pas en version audio – du dernier roman de Joël Dicker La Disparition de Stéphanie Mailer, est idéale dans ce genre de moment. Il vous emmène à Orphéa, une petite station balnéaire des Hamptons. En 1994, elle est le théâtre d’un effroyable fait divers : le meurtre du maire et de sa famille. L’enquête menée par Jesse et Derek les a conduits au meurtrier. Cependant 20 ans plus tard, la journaliste Stéphanie Mailer disparaît après avoir affirmé que les détectives s’étaient trompés de coupable à l’époque. L’auteur de La Vérité sur l’affaire Harry Québert, que nous ne saurions trop vous recommander aussi, offre une nouvelle fois une histoire pleine de rebondissement.

Cogiter pendant l’été

Certains lisent pour se détendre et d’autres préfèrent les livres qui donnent à réfléchir. C’est bien l’objectif atteint par Yuval Noah Harari dans son ouvrage Homo Deus, une brève histoire du futur. L’auteur, face aux développements technologiques et aux algorithmes toujours plus intelligents, interroge l’avenir de l’humanité. Loin de s’affirmer prophète ou devin, Harari lance des hypothèses et offre des pistes de réflexion sur ce que pourrait être notre monde demain. Ses connaissances historiques et scientifiques, mêlées à un réel talent de pédagogue incitent nécessairement le lecteur à se questionner. Ce livre arrive après Sapiens, une brève histoire de l’humanité, un best-seller international retraçant l’histoire humaine de l’âge de pierre à l’ère de la Silicon Valley. Cet ouvrage déjà, engageait le lecteur à réfléchir sur la place de l’homme dans le monde, et même bien longtemps après avoir tourné la dernière page.

Dans un autre registre, Joël de Rosnay vous présente dans La Symphonie du vivant, l’épigénétique et ses impacts sur notre vie. L’épigénétique est une discipline de la biologie qui entraîne actuellement une révolution majeure dans le monde scientifique. En effet, celle-ci dément ce l’on pourrait appeler la « fatalité des gènes ». Jusqu’à ces dernières années, la science affirmait que nous étions programmés par nos gènes. Or, l’épigénétique souligne que nos comportements quotidiens, de ce que nous mangeons au sport que nous pratiquons jusqu’à notre résistance au stress, sont à la source de l’activation, ou non, de certains de nos gènes. Notre patrimoine génétique ne décide donc pas de tout. Nous sommes, avec lui, co-auteurs de notre vie et de notre santé. L’auteur dispense, dans cet ouvrage, de nombreux conseils pour prendre soin de notre environnement essentiel à notre bien être. Mais il ne s’arrête pas là et élargit sa réflexion à des questions sociétales bien plus larges.

Quoiqu’il en soit, détente ou réflexion, l’été c’est l’occasion de lire et de prendre du temps pour vous faire plaisir alors profitez-en !

Les catégories relatives à cet article : loisirs divers