Bien-être : quels aliments faut-il éviter pour ne pas transpirer ?

Publié le 
Quels aliments faut-il éviter pour ne pas transpirer ? / iStock.com - enviromantic
Quels aliments faut-il éviter pour ne pas transpirer ? / iStock.com - enviromantic
Certaines personnes ont une transpiration excessive. On dit alors qu’elles souffrent d’hyperhidrose. Leur métabolisme est ainsi fait mais on peut tout de même améliorer la situation en évitant certains aliments. Découvrez ces quelques aliments dont il faut réduire la consommation pour éviter de transpirer.


Si c’est mauvais pour mon foie, c’est mauvais pour moi !

Le foie est un organe vital, essentiel pour vivre en bonne santé. Son rôle est de détoxifier l’organisme et de stocker l’énergie sous forme de sucre, qui sera redistribuée dans notre organisme. Certains aliments sont dits « mauvais » pour le foie, car leur digestion est difficile et le foie est donc fortement mis à contribution. Les sécrétions sont alors plus nombreuses et plus odorantes.

Il est préférable alors d’éviter l’alcool bien sûr, le sucre, la charcuterie, les viandes rouges et les produits industriels, riches en acide gras trans. Et en plus, vous réduirez significativement les risques de maladie cardio-vasculaire.  

Les boissons chaudes ou froides ?

La sueur, comme nous l’avons dit plus haut, est un mécanisme naturel qui a pour but de maintenir la température corporelle. Les boissons trop chaudes ou trop froides doivent être évitées pour ne pas provoquer un leurre pour l’organisme qui pense devoir réguler une température changeante. Pour les personnes souffrant d’hyperhidrose, il est recommandé de boire à température ambiante.

Et les excitants ?

Les aliments tels que le café, le thé, les boissons énergisantes, les piments, les épices font augmenter la température du sang et par conséquent provoque une transpiration accrue. Qui n’a pas un jour eu chaud après avoir mangé un plat épicé ? Et d’ailleurs, en anglais, épicé, relevé, se dit « hot », soit chaud !

En ce qui concerne l’alcool, il s’agit à la fois d’une substance agressive pour le foie, et d’un excitant. C’est donc à plus d’un titre que l’alcool augmente la sudation. Et si l’on considère les problèmes vasculaires et neurologiques que peut entrainer l’alcool, il y a toutes les raisons de faire attention à sa consommation.

Et les produits laitiers ?

On entend souvent dire que le lait est difficile à digérer. C’est vrai ! Et pour cette raison, la consommation trop importante de lait, fromage et autre produits laitiers est déconseillée si on a tendance à transpirer beaucoup.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".