Choisir des plantes pour une chambre d'enfant

Publié le 
Choisir des plantes pour une chambre d'enfant
Choisir des plantes pour une chambre d'enfant
Décoratives, les plantes vertes jouent également un rôle positif sur la qualité de l'air. En effet, un certain nombre d'entre elles permettent d'absorber les polluants qui sévissent dans nos intérieurs. On les retrouve essentiellement dans les peintures, les colles, les meubles, les produits d'entretien, etc. Les chambres d'enfant n'échappent pas à cette exposition. Feutres, objets plastiques, doudous et mobilier peuvent contenir des substances chimiques et des allergènes toxiques pour la santé. Le recours aux plantes est donc tout indiqué !


Les plantes favorables à l'environnement de l'enfant

Grâce au mécanisme de la photosynthèse, certaines plantes dépolluent l'air et peuvent même favoriser le sommeil ou améliorer l'état de santé des enfants. Ainsi :

  • L'aréca absorbe le xylène.

  • La plante araignée, la fougère et le lierre sont efficaces contre le formaldéhyde.

  • Le rhapis élimine le benzène et le xylène contenus dans l'air.

  • Le romarin est utile pour prévenir les affections bronchiques.

  • Le cheveu de Vénus est connu pour améliorer la qualité du sommeil.

  • La citronnelle diminue les sensations de stress et de fatigue.

  • L’hibiscus booste la créativité.

  • Le cyclamen a un effet sédatif.

  • Le nephrolepis favorise la concentration.

  • Le citronnier, le fushia et la myrte ont une action protectrice sur le système immunitaire.

Les plantes toxiques

Les plantes n'ont pas que des vertus bienfaitrices. Certaines peuvent se révéler nuisibles et particulièrement dangereuses pour les enfants. C'est le cas :

  • Des feuilles ou des tiges du dieffenbachia et du philodendron. Leur ingestion provoque des brûlures et un œdème de la langue et de l'arrière gorge, tandis qu'un simple contact avec les yeux peut entraîner de graves lésions oculaires.

  • De même, l'ingestion des feuilles de ficus ou le contact de sa sève sont susceptibles de déclencher des réactions allergiques.

  • De la sève de l'étoile de noël : avalée, elle provoque des troubles gastro-intestinaux dont l'issue peut se révéler fatale.

  • Du pommier d’amour qui peut causer des vomissements et des troubles cardiaques.

  • Du lantana : il peut entraîner la mort.

    Appelez le 15, un médecin ou le centre anti-poison si un enfant a ingéré une plante d'intérieur sans attendre l'apparition des symptômes. Donnez-lui à boire beaucoup d'eau et surtout, retirez lui de la bouche les morceaux de feuilles restants.