Dans quels cas demander un redoublement?

Publié le 
Dans quels cas demander un redoublement?/ iStock.com - IvelinRadkov
Dans quels cas demander un redoublement?/ iStock.com - IvelinRadkov
Plus de mauvaises surprise à la fin de l'année : redoubler n'est plus au programme ! Publié le 20 novembre 2014, le décret relatif au suivi et à l'accompagnement pédagogique des élèves modifie les possibilités de redoublement. Le conseil de classe ne peut donc plus proposer aux élèves de refaire une année dans le même niveau. La ministre de l’Education nationale de l'époque, Najat Vallaud-Belkacem, souhaitait en effet limiter les redoublements estimés inefficaces, démotivants et coûteux. Redoubler reste toutefois toujours possible, sous réserve de répondre à deux modalités :

La rupture des apprentissages

Première condition pour demander un redoublement : une période importante de rupture des apprentissages scolaires. C'est par exemple le cas d'un élève qui s'est longuement absenté pendant l'année, en raison de son état de santé ou pour des raisons familiales. Dans ce cas, pour être accepté, le redoublement doit :

  • obtenir l'avis positif du conseil de classe ;

  • faire l'objet d'un dialogue avec le chef d'établissement ;

  • bénéficier de l'accord écrit des parents ou de l'élève, s'il est majeur.

Ce critère peut être pris en compte quel que soit le niveau dans lequel le redoublement est demandé.

L'orientation ne satisfait pas la famille

Un redoublement peut être demandé lorsque la décision d'orientation définitive n'obtient pas l'assentiment des représentants légaux de l'élève ou de ce dernier, s'il est majeur.

Cette situation concerne uniquement les élèves en fin de 3e et de 2de insatisfaits par la proposition du conseil de classe.

L'élève ou ses parents peuvent alors demander un maintien dans le niveau actuel. L'appel de la décision doit être effectué dans un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification.

La loi prévoit également que les élèves redoublants bénéficient d'un accompagnement pédagogique spécifique, qui peut comprendre notamment un programme personnalisé de réussite éducative.