Maladies infantiles : tout savoir sur la rougeole

Publié le 
Tout savoir sur la rougeole / iStock.com - South_agency
Tout savoir sur la rougeole / iStock.com - South_agency
La rougeole est une maladie virale affectant surtout les enfants. Elle se caractérise par une fièvre modérée, une toux, une conjonctivite et une rhinite suivie d’une éruption cutanée. La vaccination obligatoire reste à ce jour la prévention la plus efficace contre cette infection très contagieuse.


Retour en force de la rougeole

La rougeole se définit comme une fièvre éruptive touchant essentiellement les enfants. Elle est caractérisée par une fièvre modérée, une toux, une conjonctivite, une rhinite et une éruption cutanée. La maladie est provoquée par un paramyxovirus. Dans les pays tempérés, les épidémies de rougeole surviennent surtout en hiver ou au printemps. Elle concerne les enfants à partir de 6 mois. En effet, les nourrissons bénéficient encore de la protection des anticorps de leur mère, si elle a été vaccinée ou si elle a déjà été affectée par la maladie.

La rougeole fait partie des infections virales les plus contagieuses au monde. Un patient atteint peut contaminer jusqu’à 20 personnes non vaccinées ou jamais affectées par la maladie. La pathologie a quasiment disparu dans le monde moderne grâce à l’évolution de la médecine et aux mesures préventives déployées par les autorités compétentes. Cependant, la France a été récemment confrontée à de nouvelles épidémies. Entre janvier 2008 et fin 2015, le pays a recensé plus de 23 500 cas d’infections. La prévention la plus efficace contre la maladie reste à ce jour la vaccination.

Traitement de la rougeole

La rougeole se propage par le contact avec la salive des personnes infectées. Elles sont contagieuses environ quatre jours avant l’apparition des éruptions cutanées. Le virus responsable de la maladie disparaît ensuite de l’organisme après ces quatre jours. Son traitement curatif est par conséquent symptomatique et vise à soulager le patient. D’autre part, le meilleur moyen de prévention contre la maladie reste la vaccination. En cas de surinfection, il est parfois nécessaire de prescrire des antibiotiques ou d’autres médicaments.

Complications

Les complications dues à la rougeole sont assez rares dans les pays occidentaux, mais restent assez répandues dans le tiers-monde. De plus, la maladie est responsable d’une lourde mortalité infantile dans ces régions. L’infection virale peut notamment entraîner des otites, des laryngites, des bronchites, des pneumopathies séquellaires, des staphylococcies pulmonaires, des broncho-pneumopathies bactériennes, des encéphalites aiguës morbilleuses et des panencéphalites sclérosantes subaiguës de Van Bogaert.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".