Pourquoi a-t-on besoin de renouveler la terre d’une serre plus souvent ?

Publié le 
Pourquoi a-t-on besoin de renouveler la terre d’une serre plus souvent ? / iStock.com - AlexRaths
Pourquoi a-t-on besoin de renouveler la terre d’une serre plus souvent ? / iStock.com - AlexRaths
Le sol d’une serre doit être entretenu afin d’éviter sa dégradation. L’essentiel est de ne pas fatiguer la terre pour qu’elle puisse assurer de bons rendements à long terme. De plus, certaines plantes comme les tomates ne doivent pas être cultivées sur le même sol que les autres cultures. Il existe plusieurs procédés pour renouveler la terre de votre serre, adaptés à la structure du sol afin de conserver et enrichir les éléments vitaux.

Revitaliser la terre

Le climat qui règne dans une serre est semi-tropical. Cela peut se traduire par une haute température entrainant une humidité accentuée. Ce phénomène transforme l’état du sol, car ce dernier subit directement les rayons de soleil. Ainsi, il ne faut pas attendre que la terre soit épuisée pour trouver des solutions. Il est mieux d’adopter des mesures préventives afin de garder la richesse du sol.

Éliminer les facteurs dégradants

Au fur et à mesure que le temps passe, les éléments qualitatifs de la terre subissent une régression considérable. Afin de pouvoir redonner vie à la terre d’une serre, veillez à ce qu’elle ne devienne pas trop sèche. En effet, si elle est dépourvue d’humidité, son activité biologique s’arrête et elle devient un simple support minéral, incapable d’assurer la bonne croissance des végétaux.

Par ailleurs, il est nécessaire de renforcer les nutriments et les micro-organismes présents dans le sol. En effet, la qualité des cultures que vous projetez d’obtenir dépend de la potentialité de la terre. Les eaux pluviales constituent également des causes majeures de la dégradation du sol, pour les petites serres non fermées.

Le renouvellement du sol

Le renouvellement du sol consiste principalement à arracher les mauvaises herbes et à ajouter du compost. Il n’existe aucune norme réglementaire pour réussir ce processus. Sachez toutefois que si vous cultivez toujours le même végétal sur la terre, elle devra être renouvelée de temps en temps. Pour entretenir la terre d’une serre, vous pouvez appliquer l’une de ces techniques de renouvellement :

  • Le décaissement du sol : cela consiste à creuser la terre à une profondeur de 30 cm environ. Le but est de remplacer la partie dégagée par du terreau ou de la terre de bruyère.
  • Une autre méthode consiste – en hiver - à disposer de la neige sur la terre pour assurer la fonction de nettoyage.
  • La plantation de fleurs à côté de la serre : l’objectif est d’attirer les insectes pollinisateurs comme les abeilles, les frelons ou les papillons. Ils contribuent à l’amélioration et à l’augmentation du rendement de votre serre.