Quelle protection hygiénique choisir ?

Publié le 
Quelle protection hygiénique choisir ? / iStock.com - Alexmia
Quelle protection hygiénique choisir ? / iStock.com - Alexmia
Choisir sa ou ses protections hygiéniques n’est pas forcément si simple. Selon son flux ou encore son moyen de contraception, certaines protections sont plus adaptées que d’autres. Voici un point sur le sujet.


Les serviettes hygiéniques/périodiques

Les serviettes périodiques peuvent être jetables ou lavables. Du côté des jetables, il en existe pour tous les flux (de léger à abondant) mais aussi pour le jour comme pour la nuit, épaisses ou fines, avec ailettes ou sans... Et si la composition des serviettes hygiéniques vous importe, sachez qu’il en existe certifiées bio.

Du côté des serviettes lavables, plusieurs marques en proposent. On peut en trouver en ligne comme dans les boutiques bio. Leur prix est plus élevé que celui des serviettes jetables mais elles offrent plusieurs avantages. D’une part, elles vous permettent de réduire vos déchets. D’autre part, leur composition est saine. En outre, il suffit de les laver à 40 voire 60°C après les avoir fait tremper dans de l’eau froide pour éliminer un maximum de sang.

Les tampons

Il ont beaucoup fait parler d’eux ces dernières années à cause du syndrome du choc toxique. Les tampons restent pourtant une protection hygiénique choisi par de nombreuses femmes. Pratiques et discrets, ils s’insèrent dans le vagin, existent avec ou sans applicateur et dans des tailles variées. On peut également en trouver certifiés bio.

Attention cependant à respecter quelques règles. Commencez par utiliser des tampons adaptés à votre flux. Pensez aussi à changer régulièrement de protection et lavez-vous les mains avant et après.

La coupe menstruelle

Adeptes du zéro déchet, la coupe menstruelle devrait vous plaire ! Il s’agit d’une sorte de petit récipient souple à insérer dans le vagin. Elle est vendue avec une notice explicative.

Si vous avez un stérilet, le risque est que celui-ci soit délogé à cause de l’effet ventouse de la coupe. En outre, il ne faut pas garder la coupe trop longtemps et penser à la vider et à la nettoyer régulièrement. Certaines femmes la stérilisent à chaque nettoyage. On peut aussi choisir de le faire au début et à la fin des règles et se contenter d’un lavage au savon bio pendant la période des règles. 

Pour la nuit, il est préférable d’opter pour une autre forme de protection car garder la coupe pendant autant d’heures n’est pas recommandé.

La culotte menstruelle

Petite nouvelle au rayon des protections hygiéniques, la culotte menstruelle a été testée et adoptée par de nombreuses femmes qui la trouvent pratique et confortable.

Plusieurs marques en proposent dont des marques françaises qui ont créé des modèles en coton bio. L’utilisation de la culotte menstruelle est toute simple : on l’enfile comme une culotte classique et on la change toutes les trois à six heures environ. Ensuite il suffit de la laver et on peut la réutiliser.

Les protège-slips

Plus petits et plus fins que les serviettes périodiques, les protège-slips sont parfaits en début ou en fin de cycle lorsque les saignements sont peu abondants. Ils peuvent aussi être adoptés en complément des tampons ou de la coupe ou encore pour protéger vos dessous des sécrétions vaginales. Comme les serviettes périodiques, les protège-slips existent en version jetable ou lavable.