Acheter des lunettes sans ordonnance ? C'est sans doute pour bientôt !

Article mis à jour le 

Les lunettes sans ordonnance, c'est pour bientôt ? - iStockPhoto
Les lunettes sans ordonnance, c'est pour bientôt ? - iStockPhoto

La Sénat a autorisé l’achat de verres correcteurs sans prescription, dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 avril. Résultat, nos lunettes pourraient à l’avenir être délivrées sans prescription.

Le Sénat a récemment validé un article additionnel à la loi Macron sur la modernisation de l’économie permettant l’achat de verres correcteurs sans ordonnance. De fait, il est probable que chacun puisse prochainement obtenir des lunettes sans passer par la case ophtalmologue. Il faudra encore toutefois que l’Assemblée nationale donne son aval avant que le texte ne rentre en application.

À noter que la loi Hamon rendait possible la délivrance de verres correcteurs par les opticiens à condition de disposer d’une prescription médicale en cours de validité. Alors que le nouvel article annule quant à lui l’obligation de disposer d’une ordonnance pour en bénéficier.


Cette modification suppose-t-elle un risque sanitaire ?

L’un des arguments de l’article est que la France ne peut demeurer le seul pays de l’Union européenne refusant une paire de lunettes à un client étranger ayant cassé la sienne. Il n’empêche : les ophtalmologistes sont inquiets à l’idée de voir disparaître leur activité avec ce changement. Et de rappeler que personne à part les ophtalmologistes ne sont en mesure d’identifier des maladies asymptomatiques (glaucome, rétinopathie diabétique, etc.), dont les conséquences sont irréversibles.

Pas moins de 1 700 amendements au projet de loi Macron ont été déposés au Sénat, et leur examen se poursuit jusqu’au 18 avril. Celui-ci fera l’objet d’un vote solennel le 6 mai.


Sources : francetvinfo, 20minutes