Aides à la rénovation immobilière dans le Maine-et-Loire : le canton de Segré innove avec Opah

Article mis à jour le 

La communauté de communes du canton de Segré (49) vient de lancer un programme d’aide à la rénovation des logements (3CS). Il sera possible pour ses habitants de demander l’aide de la collectivité territoriale pour financer en partie ce type de travaux jusqu’en juin 2014.

Une enquête publique de la révision du zonage d’assainissement de la commune de Louvaines se déroule du 6 novembre au 6 décembre 2012. Patrick Servant et Rémy Gernigon, désignés comme commissaire-enquêteur et commissaire enquêteur adjoint par le tribunal administratif de Nantes, mèneront celle-ci afin de connaître les besoins en termes de rénovation et de constater le taux de vétusté global des habitations dans cette commune. Les résultats seront consultables début janvier en mairie. Cette enquête préparatoire doit montrer quels bâtiments ont le plus besoin d’améliorations dans ce secteur.

Nature des travaux et origines des financements

Les travaux concernés par cette possibilité de financement doivent être effectués sur un bâtiment vieux de plus de 15 ans, par le propriétaire, qu’il loue ou non le logement. Ils peuvent être de plusieurs natures : assainissement non-collectif, travaux en vue d’économies d’énergie ou de protection contre les inondations, amélioration des accès aux handicapés et aux personnes âgées (comme la mise en place d’un ascenseur par exemple), et améliorations du bâti.

Ces aides sont subventionnées par la communauté de commune, le Conseil général de Maine-et-Loire, et par les aides accordées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Une opportunité à saisir rapidement pour les nombreux propriétaires qui n’ont pas les moyens de mettre leurs logements aux normes.