Carburants : les prix à la pompe de nouveau à la baisse

Article mis à jour le 

Les prix des carburants à leur plus bas niveau depuis début 2015...
Les prix des carburants à leur plus bas niveau depuis début 2015...

Les tarifs de l’ensemble des carburants ont reculé une nouvelle fois, en France. Un phénomène qui s’explique par la chute du cours de tous les carburants, dont certains ont atteint leur niveau le plus bas depuis fin janvier.

Une bonne chose pour les automobilistes : les tarifs de l’ensemble des carburants ont baissé au cours de la semaine du 10 août, dans l’Hexagone. Une situation rendue possible par la baisse des cours du pétrole brut. Ainsi, le gazole, le carburant le plus vendu du pays, est redescendu à 1,1275 euro le litre. C’est une centime de moins que début août, selon les relevés hebdomadaires du ministère de l’Écologie et de l’Énergie.

Pour la onzième semaine consécutive, le gazole est donc à la baisse, atteignant son prix le plus bas depuis fin janvier. Quant aux tarifs de l’essence sans plomb, qui avaient légèrement remontés début août, ils ont enregistré une baisse considérable. Par exemple, le litre d’essence sans plomb 95 s’est établi en moyenne à 1,385 euro, soit 1,6 centime de moins que son niveau le plus bas de la mi-mars. De même que le sans plomb 98 a fléchi de 1,57 centime pour atteindre 1,4517 euro le litre. C’est son tarif le plus bas depuis début avril.

 

Le pétrole brut a fortement reculé

Aussi bien à New York qu’à Londres, le prix du pétrole brut a sévèrement dévissé début août, atteignant son plus bas niveau depuis six ans et demi. Un phénomène qui s’explique surtout par l’offre trop importante présente sur le marché. Résultat : le baril de Brent de la mer du Nord s’élève désormais à 47,89 dollars, contre 49,74 euros précédemment.

 

Sources : autoplus, lindependant