Combien gagnent réellement les médecins libéraux ?

Article mis à jour le 

L’INSEE a révélé mercredi le salaire moyen des médecins libéraux. Résultat : celui-ci dépasse les 100 000 euros par an.

Les 110 000 médecins libéraux répertoriés par l’Insee en 2011 disposaient d’une rémunération de 106 140 euros par an en moyenne. Un score intégrant cependant des disparités, d’une spécialité à l’autre : si les généralistes disposent par exemple, avec 82 000 euros, du salaire le plus faible, les radiologues obtiennent quant à eux un revenu moyen de 190 000 euros.

L’étude de l’INSEE permet par ailleurs d’observer que les jeunes médecins libéraux sont plus nombreux que les ainés à pratiquer une activité salariée et à se baser en secteur 2, où les honoraires sont libres. Ainsi, les nouveaux médecins libéraux optent plus souvent pour des postes en hôpitaux ou en centres de santé, notamment. De même, ces jeunes médecins installés depuis cinq ans ou moins, tirent de leurs honoraires 87 % de leur revenu d’activité – c’est légèrement moins que la part des médecins plus âgés (91 %).

60 % des jeunes spécialistes s’installent en secteur 2

Ainsi, les jeunes médecins souhaitent davantage s’installer là où ils sont en droit d’imposer des dépassements d’honoraires, contrairement au secteur 1 où les tarifs dépendent de la sécurité sociale. Reste néanmoins que le secteur 2 est presque exclusivement réservé aux spécialistes, la plupart des généralistes ne pouvant y accéder depuis une réforme de 1990.

Il n’empêche : 60 % des spécialistes optent pour le secteur 2 depuis 2011, avec une majorité de chirurgiens, de gynécologues et d’ophtalmologues. Les spécialistes les plus nombreux en secteur 1 sont les pneumologues, les radiologues et les cardiologues.

Sources : allodocteurs, ladepeche