Comment être plus patient ?

Article mis à jour le 

Patience et gratitude, deux composantes importantes d'une pensée positive
Patience et gratitude, deux composantes importantes d'une pensée positive

Une étude publiée dans le magazine Emotion et sur le site du Time dévoile le secret pour maîtriser l’impatience dans la vie de tous les jours. A l’origine de cette enquête, le Pr David DeSteno, psychologue et chercheur à la Notheastern University, aux États-Unis.

Selon ce spécialiste en psychologie, il suffit de développer sa capacité d’autocontrôle (la patience au quotidien) et de montrer un peu plus de gratitude. Ses études affirment que cette attitude aide à se montrer plus patient envers les autres.

La reconnaissance

Afin de parvenir à cette conclusion, une expérience a été effectuée sur 105 individus. Elle consistait à réaliser une tâche sur des ordinateurs programmés pour s’éteindre inopinément avant la fin de l’accomplissement du travail. Un spécialiste venait par la suite pour redémarrer les machines et annoncer aux sujets que tout était à reprendre depuis le début. Les réactions diverses ont permis de constater que les personnes ayant montré de la gratitude envers l’intervenant et le service rendu étaient plus patientes la semaine d’après.

Les résultats

Trois semaines plus tard, une somme d’argent a été proposée aux 105 volontaires. Ils devaient choisir entre percevoir l’argent sur le moment ou attendre plus tard pour toucher une somme plus conséquente. Les personnes ayant choisi d’attendre pour récupérer leur argent ont été identifiées par l’expérience comme celles qui faisaient le plus preuve de reconnaissance. Le Pr David DeSteno confirme que la gratitude est la clé d’un meilleur self-control.. Ce sentiment permet également de résister à la tentation, à l’emportement, et de prendre des décisions plus intelligentes. Afin de mieux gérer ses émotions, il est ainsi indispensable de travailler régulièrement sa reconnaissance envers soi et envers autrui.

 

Sources : femmeactuelle, topsante