Découvrez l'histoire du maillot de bain

Article mis à jour le 

D'où vient le maillot de bain ?
D'où vient le maillot de bain ?

La journée mondiale du topless a lieu dans 2 jours, dimanche 28 août. Voici donc un bref aperçu de l'évolution du maillot de bain au fil des siècles. Incontournables à la plage et à la piscine, les maillots de bain existent aujourd’hui en divers modèles adaptés à la morphologie de chacun. Il n’en a pas toujours été ainsi…

Jusqu’en 1850, les aristocrates étaient peu enclins à aller à la plage. Pour eux, la blancheur de la peau et la pudeur imposaient d’éviter toute exposition au soleil. Les premiers maillots de bain ont fait leur apparition vers 1860.

Le costume de bain unisexe

Les maillots de bain de 1860 ne laissaient entrevoir qu’une infime partie du corps. Le costume de bain de l’époque était composé d’un bonnet, d'une chemise large à manches courtes, d'un pantalon arrivant aux genoux, d'une ceinture, de bas et de chaussures. Les femmes portaient parfois un jupon court pour cacher leurs rondeurs. Les hommes portaient des tenues semblables, mais avec des pantalons plus courts.

Le maillot de bain moulant

Le maillot de bain moulant est apparu pour la première fois en 1905. Cette petite révolution est l’œuvre de la nageuse australienne Annette Kellerman, qui a osé porter une tenue dévoilant ses bras et ses jambes. Cependant, les baigneurs n’ont adopté cette mode que quelques années plus tard. Au début des années 20, Carl Jantzen a réussi à mettre au point un tissu assez élastique pour créer des maillots moulants. Les maillots de bain sont devenus populaires dans les années 30 avec l’avènement des congés payés et des moyens de transport facilitant l’accès aux plages.

Le bikini

Créé en 1946 par Louis Réard, le bikini était trop en avance sur son temps. Personne n’osait le porter à l’exception d’une danseuse du Casino de Paris. Ce maillot doit son nom à un atoll éponyme sur lequel les Américains effectuaient leurs essais nucléaires. D’ailleurs, Louis Réard a adopté le slogan “le bikini, la première bombe anatomique” pour séduire les acheteurs. Jugé trop osé, le bikini fut interdit au Portugal, en Belgique, en Australie, en Italie et dans bien d’autres pays. Il réussit peu à peu à séduire le public grâce aux stars de cinéma des années 60 comme Brigitte Bardot, Marylin Monroe ou Ursula Andress. Aujourd’hui, loin de choquer, le bikini est devenu synonyme d’élégance et de sensualité.

Aujourd'hui, le fameux topless, ou monokini, est de plus en plus répendu...

Sources : mindalicious.com, slate.fr, cocomachiavel.com

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : sorties