Pourquoi Elton John invite à boycotter Dolce & Gabbana

Article mis à jour le 

Elton John - copyright wikimedia commons
Elton John - copyright wikimedia commons

Dimanche 15 mars, l’icône de la pop britannique Elton John a appelé au boycott de la marque de vêtements Dolce & Gabbana. En cause : la déclaration d’un des designers de la marque italienne, qui a qualifié de "synthétiques" les enfants issus d’une fécondation in vitro.

Atterré par la déclaration d’un des designers de Dolce & Gabbana, Elton John a opté dimanche pour la contre-attaque et invité au boycott de la marque sous le hashtag "BoycottDolceGabbana". Peu de temps avant, Domenico Dolce avait en effet fait allusion aux enfants issus de fécondation in vitro en employant le terme "synthétiques".

Fervent catholique, Domenico Dolce estime qu’"on naît avec un père et une mère (…), [que] c’est comme ça que ça devrait se passer". Et d’ajouter qu’il n’est pas convaincu par les enfants nés de la chimie, les bébés synthétiques, les utérus à louer ou encore le sperme sélectionné sur catalogue. Des propos rapportés par le magazine italien Panorama.

Pour Elton John, qui élève deux jeunes enfants de 4 et 2 ans nés d’une mère porteuse avec David Furnish, une telle façon de pensée est archaïque. Via Instagram, le chanteur a demandé au designer comment il osait considérer ses enfants de "synthétiques". L’occasion pour le britannique de rappeler que d’innombrables personnes aimantes, aussi bien hétérosexuelles qu’homosexuelles, ont pu grâce à ce dispositif réaliser leur rêve et avoir des enfants. Pour le chanteur, l’archaïsme de Domenico Dolce est finalement aussi dépassé que ses collections.


Sources : lepoint, leparisien