Immobilier : 2/3 des propriétaires ont renégocié leur prêt ou vont le faire

Article mis à jour le 

Les renégociations de prêt immobilier sont monnaie courante avec la chute des taux - iStockPhoto
Les renégociations de prêt immobilier sont monnaie courante avec la chute des taux - iStockPhoto

32 % des propriétaires n’envisageraient pas de renégocier leur prêt compte tenu de la complexité des procédures nécessaires. C’est en tout cas ce que pointe un baromètre BVA commandité par Foncia.

Si un peu plus de la moitié des Français propriétaires (51 %) ont initié des démarches visant à renégocier leur prêt immobilier ces derniers mois, 15 % s’apprêteraient également à en faire de même. Résultat, 66 % des propriétaires partiraient dans ce sens, soit 38 % de l’ensemble des Français. Des chiffres rapportés par le baromètre BVA/Foncia.

Reste que dans le détail, un tiers seulement des Français ayant renégocié leur prêt sont parvenus à obtenir ce qu’ils désiraient. 12 % signalent n’avoir abouti qu’à une partie de leurs souhaits, tandis que 9 % n’ont pas obtenu d’amélioration. Il faut dire que la procédure de renégociation n’est pas aisée. Et pour cause, parmi les 32 % des personnes interrogées ne souhaitant pas renégocier, 22 % la jugent trop complexe, et 10 % sont convaincus qu’ils n’auront pas gain de cause.

Autre information mise en évidence par le baromètre BVA : 21 % des Français ont finalisé le remboursement de leur(s) prêt(s) immobilier(s). Tandis que 57 % des sondés ont déjà un jour signé un ou plusieurs emprunts avec une banque.

Faut-il renégocier son prêt ?

Compte tenu de la chute des taux des crédits immobiliers, les renégociations des prêts explosent du côté des emprunts réalisés au cours des dix dernières années. C’est pourquoi beaucoup passent par des courtiers pour dénicher un taux plus avantageux. Néanmoins, il faut prendre en compte les frais relatifs au changement de banque, à savoir l’indemnité de remboursement anticipé, les garanties à changer, ou encore le transfert.


Sources : rtl, francetvinfo