Le niveau des océans va augmenter d’un mètre, d'ici 100 à 200 ans

Article mis à jour le 

Selon la NASA, la montée des océans est irréversible : leur niveau devrait s'élever d'au moins 1 mètre, d'ici 100 à 200 ans
Selon la NASA, la montée des océans est irréversible : leur niveau devrait s'élever d'au moins 1 mètre, d'ici 100 à 200 ans

La Nasa affirme que dans les 100 à 200 ans à venir, une montée des océans d'au moins un mètre est inévitable. Conséquence du réchauffement climatique, cette catastrophe affectera de nombreuses villes en bord de mer, à l'instar de Singapour ou Tokyo.​

Même si les glaciers de l'Antarctique et du Groenland fondent de plus en plus rapidement, les scientifiques ne sont pas certains de la période exacte de la montée des eaux. Il est en effet impossible de déterminer avec précision à quel point les principales calottes glaciaires des pôles seront affectées par le phénomène.

 

Plus de 150 millions de personnes concernées

Le directeur de la division Sciences de la Terre de la Nasa, Michael Freilich, affirme que la montée du niveau de la mer a et aura des répercussions importantes. En Asie, plus de 150 millions de personnes vivent dans des zones côtières. Quant aux États-Unis, la hausse du niveau des eaux changera le tracé du littoral, notamment dans des États comme la Floride. Certaines îles du Pacifique risquent également d'être rayées de la carte, tandis que des villes comme Tokyo, Singapour ou Dhaka, au Bangladesh seront gravement touchées.

Afin de limiter les dégâts, les glaciers du Groenland sont étroitement surveillés. À titre indicatif, ils ont perdu plus de 300 milliards de tonnes d'eau chaque année pendant la dernière décennie. L'Antarctique, pour sa part, a fondu de 120 milliards de tonnes par an. Grâce aux mesures réalisées par les satellites, il est établi que le niveau des océans a monté de 7,6 centimètres. Par certains endroits, des pics jusqu'à 23 centimètres ont même été enregistrés, en raison des variations naturelles.

 

Sources : 20minutes, lefigaro