Trouver du travail sans diplôme, c’est encore possible !

Article mis à jour le 

L'agence de recrutement Qapa rappelle que certains secteurs sont toujours accessibles sans diplôme spécifique
L'agence de recrutement Qapa rappelle que certains secteurs sont toujours accessibles sans diplôme spécifique

Les premières épreuves du bac commencent dans deux semaines. Si son obtention ouvre la porte aux bacheliers à des formations ou à des emplois relativement qualifiés, ceux qui l’ont raté ne sont pas pour autant hors jeu. Voici quelques secteurs qui recrutent même sans diplôme.

Les secteurs offrant le plus d’opportunités aux candidats sans diplôme regroupent principalement les professions du BTP, de l’hôtellerie, de la restauration, de la santé, de l’entretien, des services à la personne et de la sécurité.

La vente, terrain de prédilection des non-diplômés

Une étude de l’agence de recrutement Qapa.fr révèle que le secteur de la vente possède le nombre d’offres d’emploi sans diplôme le plus élevé (12%). L’entretien (10%), le BTP (8%) et la maintenance (7%) viennent s’ajouter à la liste.

Les secteurs de l’accueil, des services à la personne, du commerce et de la restauration recrutent également des candidats peu qualifiés. En revanche, les secteurs de l’automobile, de l’hôtellerie et du marketing restent assez exigeants en matière de recrutement. Selon la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), le taux de travail nécessitant peu de qualifications stagnera à 18% jusqu’en 2020.

Les emplois accessibles sans formation

Bien que la plupart des employeurs dans ces secteurs n’exigent pas le bac ni un quelconque autre diplôme, le candidat peut être amené à suivre une formation ou à passer un concours pour accéder à certains métiers. On peut citer par exemple les postes d’adjoint administratif territorial et de sapeur-pompier professionnel, qui exigent la réussite au concours de la catégorie C de la fonction publique. Devenir entraîneur ou éducateur sportif est également possible sans condition de diplôme. En outre, l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air proposent divers postes répartis dans de nombreuses fonctions, et ce sans conditions côté diplômes.

L’enquête annuelle de Pôle emploi sur les BMO (Besoins en main d’œuvre) révèle que la plupart des recruteurs proposent des postes peu qualifiés. Selon cette étude, le secteur de l’hygiène possède le taux de métiers sans diplôme le plus élevé, avec 62.7%. Viennent ensuite le secteur de la restauration, de l’hôtellerie, de la sécurité ainsi que les métiers d’aide à la personne comme les agents d’entretien, les aides ménagères et les aides-soignants.

 

Source : 20 minutes