Voilà à quoi devrait ressembler le nouveau calendrier scolaire

Article mis à jour le 

Le calendrier scolaire fait l'objet de nombreux changements dans le cadre de la réduction des régions administratives - iStock
Le calendrier scolaire fait l'objet de nombreux changements dans le cadre de la réduction des régions administratives - iStock

Le ministère a dévoilé jeudi 2 avril le nouveau calendrier scolaire. L’occasion de jeter un œil sur l’emploi du temps annuel des 12 millions d’élèves français.

Le projet ministériel de calendriers scolaires a été remis jeudi 2 avril aux syndicats avant sa prochaine présentation au Conseil Supérieur de l’Éducation. Outre la date de la rentrée 2015-2016, c’est la question de la réduction de 22 à 13 régions administratives qui va changer la donne. Et pour cause : l’Éducation nationale doit réorganiser la répartition des zones A, B et C et harmoniser les vacances.

 

Rentrée scolaire prévue le 1er septembre

À l’origine, il était convenu que les enseignants rentreraient le 28 août, et les élèves le 31 août. Mais le ministère va finalement fixer la rentrée scolaire des enfants au plus tôt le 1er septembre, et la prérentrée des enseignants la veille. Un système qui serait mis en œuvre dès la rentrée prochaine et applicable pour la rentrée suivante. S’agissant de 2017-2018, il serait question d’une prérentrée le 1er septembre pour les enseignants, et d’une rentrée le 4 septembre pour les élèves.

De fait, la rentrée scolaire en août des élèves ne semble donc plus à l’ordre du jour, d’autant que le personnel non permanent ne pouvait quoi qu’il en soit pas reprendre le travail avant le 1er septembre.

 

Quid des changements de zone ?

Dans le cadre de la réforme territoriale s’apprêtant à faire passer le nombre de régions de 22 à 13, le remodelage des zones est nécessaire. Contrairement à ce qui avait initialement été envisagé, il y aura toujours trois zones (et non pas deux) mais celles-ci seront modifiées. En substance, un certain nombre d’habitants vont ainsi basculer d’une zone à l’autre.

Zona A : Besançon, Bordeaux, Dijon, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Limoges, Poitiers

Les nouveaux : Besançon, Dijon, Limoges, Bordeaux, Poitiers

N’y sont plus rattachés : Caen, Nantes, Rennes, Nancy-Metz (Zone B), Montpellier, Toulouse (zone C)

Zone B : Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes Rouen, Strasbourg

Les nouveaux : Caen, Nancy-Metz, Nantes, Rennes

N’y sont plus rattachés : Besançon, Dijon, Limoges, Poitiers (zone A)

Zone C : Paris, Créteil, Versailles, Montpellier, Toulouse

Les nouveaux : Toulouse, Montpellier

N’y sont plus rattachés : Bordeaux (zone B)

 

Qu’en sera-t-il pour les vacances de Pâques ?

La question reste toujours en suspens, mais il est possible que les vacances de Pâques soient prochainement avancées pour éviter le long tunnel entre la fin de celles-ci et le début des grandes vacances. En parallèle, l’Éducation souhaiterait voir le pont de l’Ascension se généraliser, toujours dans l’optique d’alléger la période jusqu’aux grandes vacances.

À noter que la date de fin des cours ne devrait pas dépasser le mardi 5 juillet en 2016, le 8 juillet en 2017 et le 7 juillet en 2018.

 

Quid du calendrier scolaire 2015-2016 ?

Rentrée : le 1er septembre (et 31 août côté enseignants)

Vacances de la Toussaint : 17 octobre 2015 au 2 novembre 2015

Vacances de Noel : 19 décembre 2015 au lundi 4 janvier 2016

Vacances d'hiver :
Zone A : 13 février 2016 au 29 février 2016 au matin
Zone B : 6 février 2016 au 22 février 2016 au matin
Zone C : 20 février 2016 au 7 mars 2016 au matin

Vacances de Pâques :
Zone A : 9 avril 2016 au 25 avril 2016 au matin
Zone B : 2 avril 2016 au 18 avril 2016 au matin
Zone C : 16 avril 2016 au 2 mai 2016 au matin

Vacances d'été : mardi 5 juillet 2016

 

Sources : education.gouv, leparisien