Aider les enfants à accepter un déménagement

Article mis à jour le 
Déménagement : les enfants aussi sont concernés !
Déménagement : les enfants aussi sont concernés !
Déménager peut se révéler particulièrement douloureux pour les enfants, surtout à l'âge de l'école élémentaire. A cette période, ils construisent leur identité et se montrent très attachés à leur environnement et à leurs repères. Un déménagement peut être vécu comme un véritable traumatisme, surtout s'il fait suite à un divorce ou implique un changement de région. C'est pourquoi, il est indispensable de préparer l'enfant à ces transformations. N'hésitez pas à lui parler dés que la décision est prise, afin qu'il ait le temps de se familiariser avec ce nouveau projet.  


Se montrer à l'écoute

Vos intentions de déménagement se concrétisent ? Informez-en au plus vite votre enfant. Il est important qu'il puisse se préparer à cette idée, pour qu'il puisse ensuite se projeter dans son nouvel environnement. Pour l'aider vous pouvez :

  • Lui faire découvrir son nouveau lieu de vie si cela possible. Sinon, présentez-lui des photos sur le futur logement et sur le quartier (ou la ville) dans laquelle vous allez habiter.

  • Lui apporter des informations positives sur le projet. Faites ressortir les atouts principaux : une chambre plus spacieuse, un jardin, un club de sport à proximité...

  • Lui faire part de vos sentiments : il peut s'agir de vos appréhensions mais aussi de votre enthousiasme.

  • Le laisser exprimer ses craintes, sa tristesse, ses interrogations...Et montrez-vous rassurant. C'est en parlant et en se sentant écouté qu'il fera le deuil de son ancien lieu de vie.

  • L'inscrire dans un club où il pourra pratiquer son activité préférée.

  • L'aider à rassembler les contacts de tous ses amis : téléphone, adresse, pour rester en relation.

  • Organiser une fête d'adieu avec tous ses amis.

Impliquer l'enfant dans le projet

Pour que le changement de vie devienne positif, votre enfant a besoin de se sentir concerné et impliqué dans le projet. Prendre part au déménagement lui permet de ne pas arriver en terre inconnue dans le nouveau logement.

  • Aidez-le à faire ses cartons et laissez-le faire le tri de ses jouets sans l'obliger à s'en séparer.

  • Montrez-lui le plus tôt possible sa future chambre et laissez-le l'aménager et décider des meubles et de la décoration.

  • Montrez-vous patient, s'il peine à s'y faire. Si cela est possible, n'hésitez-pas à inviter ses copains dans votre nouveau logement.

  • Si votre enfant s'isole ou reste en souffrance après plusieurs semaines, n’hésitez pas à l’emmener consulter un psychologue. Quelques séances devraient suffire à résoudre ses difficultés.