Allocation d'éducation de l'enfant handicapé

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 25 août 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Ce guide pratique vous est proposé en partenariat avec : J'accede

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'Allocation éducation handicap
allocation education enfant handicap

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé

C'est une prestation familiale qui vous aide à financer les soins et les frais d'éducation d'un enfant handicapé. Elle peut être associée à des compléments et des majorations. Vous devez déposer une demande auprès de la Maison départementale des personnes handicapées.


Quels sont les enfants concernés par cette allocation ?

Pour pouvoir bénéficier de l'allocation, votre enfant doit :

  • être à votre charge ;
  • avoir moins de 20 ans ;
  • présenter une incapacité d'au moins 80% ;
  • ou un taux d'incapacité compris entre 50% et 79%, s'il est scolarisé dans un établissement spécialisé ou s'il nécessite un service spécial d'éducation ou de soins.

Quel est le montant de l'allocation ?

Vous recevez une allocation de base de 129,21 €, à laquelle peut s'ajouter un complément qui prend en compte :


Si vous élevez votre enfant seul, vous avez aussi droit à une majoration.

Il existe 6 catégories pour les compléments et la majoration. C'est la CDAPH (Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) qui décide de vous classer dans l'une d'entre elles, après un examen de votre situation.

En 2013, vous recevrez :

CatégorieComplémentMajoration pour parent isolé
196,910 €
2262,4652,49
3371,4972,68
4575,68230,16
5735,75294,77
61.096,50432,06

 

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Vous devez compléter un dossier que vous retirez auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Vous pouvez aussi le télécharger sur le site du Service Public.

Il comprend :

  • un certificat médical (formulaire Cerfa nº 13878*01) ;
  • un formulaire de demande (Cerfa nº 13788*01).


La MDPH transmet votre dossier à la CDAPH, qui décide de vous attribuer ou non l'allocation et ses compléments.

Contenu mis à jour le 30/05/2012

Vous pouvez bénéficier de l'affiliation gratuite à l'assurance vieillesse si vous avez cessé toute activité pour vous occuper d'un enfant ou d'un adulte handicapé vivant dans votre foyer.


Vous cherchez l'adresse de votre MDPH
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr