Choisir entre une nourrice et une crèche

Choisir entre une nourrice et la crèche
Choisir entre une nourrice et la crèche
Au moment de confier votre enfant, vous hésitez sur les modes de garde. Comment choisir entre une nourrice et une crèche ? Quelle solution sera la plus adaptée pour vous ? Voici un récapitulé des avantages et inconvénients de ces deux choix pour votre enfant.


Nourrice, crèche, lequel est le plus épanouissant pour l'enfant ?

Vous cherchez avant tout le bien-être de votre enfant, que peut-on mettre en avant du côté des crèches et modes de gardes collectifs :

En ce qui concerne les nourrices, on peut par contre observer :

  • des personnels formés et une sécurité dans les soins apportés ;
  • des éducateurs de jeunes enfants chargés de trouver des activités ludiques ;
  • des espaces de jeux adaptés à tous âges ;
  • des interactions avec les autres enfants ;
  • des repas soignés préparés par des cuisiniers.
  • des horaires adaptés à la particularité de votre enfant ;
  • moins de maladies infantiles et de virus ;
  • plus de calme et moins de fatigue pour l'enfant ;
  • la possibilité de nouer une relation privilégiée avec son référent.

Entre la nourrice et la crèche, quel est le choix le plus pratique pour les parents ?

Selon votre rythme de travail, vous choisirez aussi votre mode de garde en fonction des contraintes. Pour la crèche, on peut noter :

Si vous optez pour une nourrice, vous aurez peut-être plus de souplesse au niveau des horaires mais vous aurez :

  • des horaires fixes et peu de souplesse sur les jours de garde ;
  • les journées "pédagogiques" et les grèves éventuelles qui rendent nécessaire des solutions de secours.
  • la nécessité de négocier avec elle les périodes de congés ;
  • la nécessité de la laisser libre pour les formations obligatoires organisées par la PMI ;
  • l'obligation de vous charger vous-même des procédures administratives liées à l'embauche, la paie et la fin de contrat.

Quel est le mode de garde le plus économique entre la crèche et la nourrice ?

Contrairement aux idées reçues, la crèche n'est pas forcément plus économique que la nourrice. Cela est fonction de votre situation et revenus.

La crèche est plus avantageuse lorsque vos revenus sont faibles puisque les tarifs sont calculés sur votre quotient familial.

Si votre quotient familial est élevé, la nourrice est plus avantageuse puisque ses tarifs sont fixes.

Quels que soient vos revenus, vous percevez de plus une allocation de la Caisse d'Allocations Familiales lorsque vous embauchez une assistante maternelle agrée.

Enfin, notez que vos frais de garde, crèche ou nourrices sont déductibles de vos impôts.

Les professionnels à votre service :

  • CAF, la caisse d'allocations familiales
  • PMI, protection maternelle et infantile
  • Service petite enfance de la mairie