Garde d'enfant : comment trouver une nourrice ?

Trouver une nounou
Trouver une nounou

Pour les mamans actives, la quête d'une nourrice débute bien en amont de la naissance. Idéalement, la nourrice est agréée pour plus de professionnalisme et de sécurité. L'agrément permet aussi de prétendre aux aides de la CAF telles que la PAJE.



étape 1

Employée de confiance

La recherche d'une nourrice est souvent un casse-tête pour les parents. En effet, une assistante maternelle n'est pas une employée comme les autres. De son professionnalisme et de sa gentillesse dépendent le bien-être de l'enfant et son épanouissement. Pour les parents, le choix de la nourrice repose d'abord sur un bon feeling mais aussi sur de nombreux autres critères :

  • agrément de la nourrice ;
  • proximité du domicile / travail des parents ;
  • correspondance des horaires ;
  • tarifs acceptables ;
  • propreté et sécurité des locaux d'accueil ;
  • ...

étape 2

Quand chercher une nourrice ?

Les bonnes nourrices agréées sont très recherchées dans les quartiers. D'une année sur l'autre, les places libérées sont prises d'assaut par les nouveaux parents. Cette situation de pénurie implique pour les parents d'entreprendre les premières démarches très en amont de la naissance. Généralement, la recherche débute dès le milieu de grossesse. Idéalement, les parents contactent plusieurs nourrices potentielles avant de fixer leur choix. En cas de déménagement ou de mutation, la recherche doit être entreprise au plus tôt sur le nouveau lieu de résidence. Le meilleur moment pour confier la garde d'un enfant coïncide avec la rentrée scolaire des enfants de plus de 2 ans.

étape 3

Où chercher une nourrice ?

La meilleure piste pour trouver une nourrice agréée est d'en parler largement autour de soi. Le bouche à oreille reste le moyen le plus efficace pour trouver la perle rare. En dehors des réseaux personnels et professionnels, les coordonnées des nourrices agréées se trouvent selon les communes :

  • auprès du service petite enfance de sa mairie ;
  • auprès des services de la PMI en charge du suivi des agréments ;
  • dans les relais assistante maternelle de votre ville.


Dans certaines communes, les nourrices sont également regroupées en association. En parallèle de ces lieux repères, les petites annonces sont aussi très utiles. On les trouve dans les journaux, les sites internet ou mieux encore, dans les commerces de proximité.

étape 4

Deux modes de garde

Pour les enfants de moins de 6 ans, deux grands types de modes de garde sont aidés par la CAF :

  • la garde au domicile de la nourrice agréée : c'est le mode de garde le plus courant et le moins cher. La nourrice partage son temps et ses frais sur plusieurs enfants. Le nombre de places dépend de l'agrément obtenu. Le domicile est inspecté à l'improviste chaque année par les services de la PMI du conseil général ;
  • la garde au domicile des parents : ce mode de garde est généralement plus cher pour les parents puisqu'ils supportent tous les frais d'emploi de la nourrice. La garde dans ce cas se fait dans le cadre des emplois familiaux.

étape 5

Tarifs et aides possibles

Le tarif d'une nounou est libre. Le salaire horaire brut ne peut toutefois être inférieur à 0,281 fois le SMIC horaire brut. Une indemnité d'entretien s'ajoute aux frais de garde. Son montant est fixé au minima à 2,68 € par enfant et par journée de 9 heures. L'indemnité d'entretien couvre :

  • les matériels et produits de couchage, de puériculture, de jeux et d'activités destinés à l'enfant, à l'exception des couches ;
  • la contribution aux frais généraux du logement de la nounou (chauffage, eau, électricité).


Lorsque l'option d'une nounou à domicile est choisie, le tarif horaire retenu est celui du Smic brut.

L'emploi d'une nounou agréée peut être aidé par la CAF via le dispositif de la Prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE). Pour les enfants de plus de 6 ans et pour l'emploi d'une nounou à domicile, la rémunération se fait le plus souvent via le dispositif des Chèques emplois services universels (CESU). Dans tous les cas, la déclaration d'embauche doit se faire dans les 8 jours auprès des services de l'Urssaf. Les parents sont considérés comme des employeurs. Une partie des salaires et des cotisations sociales est déductible des impôts.

Contenu mis à jour le 08/01/2014