Comment choisir son matelas ?

© Alinéa - Il faut prendre en compte un certain nombre de détails pour choisir judicieusement son matelas
© Alinéa - Il faut prendre en compte un certain nombre de détails pour choisir judicieusement son matelas
Une bonne nuit de sommeil repose essentiellement sur la qualité du lit, donc du matelas. Découvrez les différents types et matières de matelas pour choisir celui qui correspond le mieux à vos critères de confort, de fermeté, de longévité, et de coût !


Différencier les types de matelas

La vaste panoplie de matelas complique parfois le choix du modèle répondant aux exigences esthétiques, pratiques et personnelles. Différenciez les types de matelas pour mieux choisir et dormir tranquillement.

Le marché propose notamment trois groupes de matelas : en latex, en mousse et à ressorts.

  • le matelas en latex regroupe 2 catégories : latex naturel et synthétique ;
  • le matelas en mousse se décline en 3 catégories à savoir la mousse polyéther, polyuréthane et à mémoire de forme ;
  • le matelas à ressorts comprend également 3 catégories : ressorts biconiques, multispires et ensachés.

Les matelas en latex

Les matériaux naturels ont le vent en poupe et la literie ne fait pas exception ! Le latex naturel est directement confectionné à partir de la sève d’hévéa tandis que le latex synthétique est un produit dérivé du pétrole.

Les avantages du matelas en latex se résument en 4 mots clés :

- confort (grande élasticité) ;

- fermeté (densité optimale) ;

- aération (régulation naturelle de l’humidité et de la chaleur) ;

- longévité (perte de 5 % d’élasticité en 10 ans).

Le matelas en latex Pirelli (disponible chez Alinéa) permet de profiter d’un sommeil réparateur. 

les matelas en mousse

Le matelas en mousse polyéther est le moins cher de sa catégorie. Il est recommandé pour un usage ponctuel (en résidence secondaire ou pour une chambre d’amis). Ses points faibles sont entre autres son confort limité, sa durée de vie réduite et sa fermeté modeste.

Le matelas en mousse polyuréthane propose une densité et une fermeté plus avantageuses. On lui reconnaît également une certaine durabilité. En revanche, il ne s’adapte pas aux pièces humides.

Le matelas en mousse à mémoire de forme présente l’avantage d’épouser la morphologie de l’utilisateur. Il s’agit du matelas idéal pour ceux qui souffrent de mal de dos. Toutefois, son coût onéreux peut freiner l’achat.

Les matelas à ressorts

Les ressorts biconiques, les plus classiques, sont reconnus pour leur longévité même si la morphologie de l’utilisateur est un critère déterminant. Néanmoins, ils sont peu à peu délaissés, car les ressorts tendent à se faire ressentir au fil des années.

Les ressorts multispires, résolument modernes, garantissent un confort optimal grâce à leur soutien homogène. Néanmoins, ils ne permettent pas d’indépendance de couchage (c’est-à-dire l’amortissement des mouvements), ce qui peut être gênant pour les couples.

Le matelas à ressorts ensachés , indéniablement confortables, proposent une indépendance de couchage, un confort inestimable et une excellente aération. Pour ces multiples raisons, ce type de matelas à ressorts coûte assez cher.