Gérer la pression d'eau : aide au choix (budget, types, informations…)

Gérer la pression d'eau © Nicolas Marchildon / Flickr
Gérer la pression d'eau © Nicolas Marchildon / Flickr
Pas assez de pression, trop de pression... Gérer la pression d'eau n'est pas toujours facile. Voici nos conseils et informations à ce sujet.


Qu'est-ce-que la pression de l'eau

On parle de pression de l'eau pour évoquer la force que celle-ci exerce sur la tuyauterie. Exprimée en bars, elle se situe idéalement entre deux et trois bars. En-dessous ou au-dessus de deux ou trois bars, elle n'est pas "confortable". Notez que la pression de l'eau dépend de l'endroit où est localisée votre habitation par rapport au château d'eau ou au réservoir.

Différence entre débit et pression de l'eau

Il ne faut pas confondre débit de l'eau et pression de l'eau. Si cette dernière est utilisée pour exprimer la force qu'exerce l'eau sur la tuyauterie, le débit quant à lui est la quantité d'eau qui passe dans les canalisations en un temps donné. On donne le débit de l'eau en litre(s) par seconde. Ce débit change en fonction de la taille des canalisations. Il est donc conseillé de choisir une canalisation ayant le plus gros diamètre autorisé à la sortie du compteur. Car plus ce diamètre est grand, plus il y a de possibilités pour une installation.

Réducteur de pression

Une pression d'eau trop importante peut rendre les canalisations bruyantes et les endommager. Pour réduire la pression de l'eau, il existe des réducteurs de pression. Deux types de réducteurs existent : ceux qui sont pré-réglés à 3,5 bars et ceux qui sont réglables. Avec ces derniers, c'est à vous de régler la pression de l'eau avec ou sans manomètre.

Surpresseur

Si une pression trop élevée est mauvaise pour les canalisations, une pression faible n'est pas non plus idéale. Pour augmenter la pression de l'eau, vous pouvez utiliser un surpresseur. Quand investir dans un surpresseur ? Quand la pression de l'eau qui arrive chez vous est inférieure à deux bars. Rappelons que la pression idéale se situe entre deux et trois bars. 

Installation d'un réducteur et d'un surpresseur

Vous pouvez installer le réducteur de pression ou le surpresseur vous-même si vous estimez pouvoir le faire. Cependant, au moindre doute, préférez faire confiance à un professionnel qui saura parfaitement comment installer le réducteur de pression de l'eau ou le surpresseur. Il pourra également vous prodiguer divers conseils et répondre à vos questions si vous en avez. 

Coût des équipements

Vous pouvez trouver des réducteurs de pression de l'eau à 30 euros environ comme vous pouvez en trouver à 150 euros. Pour un surpresseur, comptez entre 130 et 200 euros.

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : plomberie