Installer une balançoire dans son jardin

Article mis à jour le 
Installer une balançoire
Installer une balançoire
La balançoire est un accessoire de jeu qui séduit la plupart des enfants. Vous devez cependant veiller à ce que chaque installation soit solide pour offrir une aire de jeu stable et sécuritaire à vos chérubins. Suivez ces différentes étapes pour réussir haut la main l’installation des divers modèles de balançoires.


Préparez la zone d’installation de la balançoire

Pour préserver la sécurité de vos enfants, choisissez un endroit spacieux, de préférence plat et éloigné de votre clôture, des arbres, de la route ainsi que des allées menant vers le garage. Pour un jardin peu étendu, vous devez impérativement laisser une zone de circulation d’au moins 2m autour de votre portique. Il est d’ailleurs préférable d’installer la balançoire assez près de la maison afin de pouvoir surveiller vos petits chérubins lorsqu’ils s’amusent. Dans le cas contraire, prévoyez un banc à côté de l’air de jeu. Préférez le sable et la pelouse comme type de sol pour recevoir votre installation et ainsi éviter que les petits ne se blessent gravement lors des chutes. Si votre sol est dur, vous pouvez y remédier en couvrant le sol d’une couche de 10cm d’écorce de pin maritime sur toute la surface de l’aire de jeu. Toutefois, vous devez à tout prix éviter d’installer la balançoire sur un sol en ciment, en béton, etc.

Mesures sur terrain et assemblage de la balançoire

Une fois l’emplacement idéal trouvé, mettez-vous à deux pour assembler votre balançoire tout en vérifiant en même temps qu’aucun élément ne manque à votre kit. Puis, repérez l’emplacement des pieds en posant votre balançoire sur la zone destinée à l’emplacement permanent. Déplacez ensuite le portique pour creuser un trou d’environ 30cm de diamètre et d’une profondeur de 50 cm au niveau des marques. Lorsque vous creusez les trous, conservez intacte la surface de terre couverte de pelouse afin de pouvoir en faire la finition de votre installation plus tard.

Installation avec usage du béton

Pour les portiques en bois, servez-vous de cailloux ou gravillons pour recouvrir le fond du trou. Cette astuce permet d’isoler le bois de l’humidité du sol. Vous pouvez aussi avoir recourt à une peinture goudron pour recouvrir la partie immergée des pieds de la balançoire. Pour ancrer solidement la base de votre panoplie, plantez des clous de charpentier sur les faces latérales immergées de chaque pied. Cette astuce servira de renfort à votre béton pour une grande solidité de l’installation. Coulez du béton lourd pour combler le vide dans le trou en vous assurant de laisser environs 10cm avant d’atteindre la surface. Enfin, recouvrez de terre les 10cm restant, de préférence avec la partie de terre munie de pelouse que vous avez enlevée auparavant pour une finition d’excellente qualité. Pour les portiques en métal, il suffit juste de noyer les pieds en métal dans le béton pré coulé dans le trou. Evitez juste de noyer les systèmes de fixations pour les éléments qui en possèdent. Pour toute installation, attendez un mois avant de laisser vos enfants y jouer afin que le béton sèche convenablement et puisse avoir une bonne prise sur votre aménagement.

Installation sans béton

Si vous ne souhaitez pas utiliser le béton, coincez les pieds de la balançoire avec des pierres et ensuite de la terre que vous damerez pour rendre le sol compact. Durant cette opération, vérifiez souvent la stabilité de la base. Pour les balançoires avec des portiques en bois, recouvrez toujours le fond des trous de cailloux.