Installer une pompe à chaleur (géothermie)

Par : Isabelle Collin - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Difficulté :
installation pompe chaleur geothermique

Installer une pompe à chaleur géothermique

Le choix de la géothermie n'est pas possible dans tous les cas. Avant d'opter pour cette solution, étudiez attentivement sa faisabilité. Le recours à un installateur professionnel vous offre une garantie réelle de qualité.


Installation d’une pompe à chaleur : le principe

La géothermie c'est :

  • des capteurs à l'extérieur de l'habitation (horizontaux ou verticaux) ;
  • un circuit chauffant à l'intérieur ;
  • une PAC (pompe à chaleur) qui réalise l'échange d'énergie entre les deux réseaux.

Installation d’une pompe à chaleur : le fonctionnement

Le chauffage géothermique prélève la chaleur dans le sol ou l'eau d'une nappe phréatique. Cette opération se fait par le biais de réseaux de capteurs enterrés, de sondes ou de forages. La chaleur est transmise à une pompe à chaleur. Elle augmente le niveau de température pour la restituer à une température plus élevée dans le logement. Et cela grâce à un évaporateur, un compresseur et un détendeur. La chaleur est diffusée par un plancher dans lequel sont noyés des tubes et des radiateurs.

Installation d’une pompe à chaleur : les capteurs horizontaux

Les capteurs horizontaux d'une pompe à chaleur sont enterrés à une profondeur de 0,60 m à 1,20 m. Pour installer un tel système il faut de l'espace. En effet la longueur totale des tubes de tels capteurs dépasse plusieurs centaines de mètres. Pour chauffer une maison de 150 m2, il faut avoir ainsi entre 225 et 300 m2 de jardin. Et sur cet espace, pas de plantation d'arbres, pas de terrasse ou de construction. La surface occupée par les capteurs doit être perméable. Le terrain, peu pentu, ne doit pas être traversé par de l'eau. Ce type d'installation est déconseillé sur un sol rocheux.

Installation d’une pompe à chaleur : les capteurs verticaux

Les capteurs verticaux sont installés par forage. Il faut avoir recours à une société de forage agréée par le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières). Ces capteurs sont placés uniquement après autorisation et respect des procédures administratives concernant la protection des sous-sols.

Installation d’une pompe à chaleur : les certifications

poser capteurs
Pose de capteurs

Le matériel choisi doit être de qualité. Le procédé doit être certifié Eurovent ou avoir obtenu un avis technique du CSTB. Il faut, bien sûr, qu'il soit conforme aux normes. Le fabricant et l'installateur, si vous choisissez cette option, doivent proposer un matériel fiable. Il doit correspondre aux besoins de votre habitation et à ses caractéristiques.

Installation d’une pompe à chaleur : les aides

Vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour l'installation d'un chauffage géothermique :

  • une TVA à 5,5 % sur la pompe et son installation ;
  • un crédit d'impôt sur les dépenses, hors main-d'oeuvre, facturées et payées ;
  • une aide de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) pour les propriétaires d'un logement de plus de 15 ans. Son montant dépend du nombre de personnes composant votre famille et de vos ressources ;
  • une aide de votre collectivité locale ;
  • une aide de l'EDF.

Un chauffage géothermique doit répondre à des normes. Faites appel aux professionnels adhérents de la charte Qualipac.


QUESTIONS SIMILAIRES

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr