Choisir un chauffage écologique

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 11 février 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Choix chauffage écologique

Choisir un chauffage écologique

Il existe différents types de chauffages écologiques qui permettent de faire des économies sur votre facture d'électricité. Choisir entre un chauffage solaire, une pompe à chaleur géothermique, ou un chauffage au bois peut-être un véritable casse-tête. Connaître les avantages et les inconvénients de chacun vous aidera dans votre choix.


Le chauffage solaire

Vous pouvez l'utiliser dans toutes les régions, même s'il est bien sûr plus efficace dans le sud de la France. L'installation de panneaux solaires thermiques (sur le toit ou dans le jardin de votre maison) vous donne droit à un crédit d'impôt de 32% depuis le 1er janvier 2012.
L'inconvénient majeur de ce chauffage écologique est que vous devrez probablement lui associer un système d'appoint.

Les pompes à chaleur (PAC)

Le chauffage par géothermie
C'est un système qui vous permet d'obtenir une autonomie complète et qui est donc très économique.
L'inconvénient est que son installation implique de lourds travaux et un grand terrain plat. Il vaut donc mieux installer ce type de chauffage écologique au moment de la construction de votre maison, si vous avez un grand jardin.
En effet, il s'agit de "pompes à chaleur", qui captent la chaleur du sol grâce à des sondes enterrées, et la diffusent de façon uniforme dans votre maison, grâce à des planchers chauffants ou des radiateurs basse température. Votre terrain doit mesurer de 1,5 à 2 fois la surface à chauffer.

Ce système ouvre droit à un crédit d'impôt de 26%, le calcul comprenant aussi les frais de pose de l'échangeur enterré.

L'aérothermie
Ces pompes puisent la chaleur dans l'air. Leur installation vous donne droit à un crédit d'impôt de 15%. Attention, les PAC air-air n'ouvrent pas droit au crédit d'impôt, seules les air-eau sont concernées par cette aide.
L'avantage par rapport à la géothermie est que vous pouvez l'installer dans un petit terrain et que les travaux sont moins lourds. Pensez toutefois à les éloigner des chambres, car le bruit produit par le fonctionnement de la PAC pourrait vous gêner.
Par contre, vous aurez sûrement besoin d'un système d'appoint lorsqu'il fait très froid.

A noter : certains chauffages par aérothermie peuvent aussi servir de climatisation en été.

La biomasse et le chauffage écologique

Le bois, biomasse la plus utilisée en France, permet d'allier écologie et chauffage. Les chaudières à bois pour le chauffage central, ou les cheminées fermées et inserts pour chauffer une pièce sont très efficaces, de même que les différents types de poêles. De plus le bois n'est pas très cher, en comparaison des autres combustibles fossiles.


L'inconvénient est qu'il faut un grand espace pour stocker les combustibles, à l'extérieur pour les bûches, à l'intérieur pour les granulés.
Certains appareils à bois fonctionnent non pas avec des bûches, mais avec des granulés. Ces chauffages sont plus performants et faciles à utiliser, mais ils doivent être branchés pour pouvoir fonctionner.

Les chauffages à bois (hors cheminée ouverte) ouvrent droit à un crédit d'impôt de 15%.

Penser à une solution favorisant l'écologie pour votre chauffage ne doit pas vous faire oublier que l'isolation est essentielle. Isolez votre maison pour éviter les pertes de chaleur et choisissez ensuite le système qui convient le mieux.


N'oubliez pas qu'isoler ne veut pas dire créer une enveloppe entièrement étanche. La ventilation est indispensable pour renouveler l'air intérieur. Des VMC (ventilations mécaniques contrôlées) doivent être installées.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x

QUESTIONS SIMILAIRES

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr