Percer dans tous les matériaux

  • facile
  • assez facile
  • moyen
  • difficile
  • expert
Percer dans tous les matériaux
Percer dans tous les matériaux
Pour bien percer du verre, du béton, un mur porteur... les techniques varient. Utilisez le bon outil et surtout la bonne mèche pour réussir vos perforations. Suivez cette fiche qui vous apporte quelques astuces.


étape 1

Percer du verre

Pour obtenir un trou parfait dans un miroir ou une vitre, équipez-vous d'un foret spécial dont l'extrémité est en forme de demi-lune. L'idéal est de disposer d'un support de perceuse qui évite au foret de glisser sur la surface lisse.

Renseignez-vous sur les différents types de perceuses en consultant notre fiche : Perceuse : les différents modèles.

Commencez par déposer la vitre sur un morceau de moquette, de liège ou tout autre revêtement qui absorbe les vibrations. Placez la pointe du foret à l'emplacement choisi. Démarrez la perceuse à vitesse lente, sans forcer. Si vous n'avez pas de support, contentez-vous de maintenir l'outil pour que le foret ne bouge pas.

Après quelques temps, la pointe commence à mordre, le foret ne glisse plus, augmentez la vitesse, toujours sans appuyer. Déposez une goutte d'huile (n'importe laquelle) dans la cuvette et continuez de percer ainsi jusqu'à traverser le verre.

étape 2

Percer du métal

Pour le métal, la technique est la même que pour le verre mais le foret est différent. Il faut un modèle "HSS". Marquez l'emplacement du trou en donnant un coup de marteau avec un gros clou : cela empêche le foret de glisser. Démarrez lentement puis accélérer. Sur une pièce épaisse, ajoutez de l'huile.

étape 3

Percer un mur en béton

Percer du placo
Percer du placo
Si votre maison possède des murs en béton, équipez-vous d'un perforateur pneumatique. Il vous économisera les longues minutes d'efforts que ce matériau nécessite avec une perceuse à percussion classique. Avec un perforateur pneumatique, le perçage est un vrai bonheur. Le foret, spécial pour ce genre de machine, rentre comme dans du beurre, sans forcer.

Attention, cette efficacité a un revers : dans les autres matériaux, le perforateur est trop puissant et peut provoquer des dégâts. C'est la raison pour laquelle, il est possible de débrayer la fonction de frappe, mais le perforateur se comporte alors comme une perceuse d'entrée de gamme.

étape 4

Etape 4 : Percer du carrelage

Une fois encore, il faut démarrer lentement, avec un foret adapté "au carbure". Pour éviter de fendre le carreau, il ne faut pas incliner la perceuse durant le perçage et ne pas enclencher la percussion. C'est un peu long, mais le résultat est garanti. Appliquez la même technique pour le plâtre, la terre cuite, le béton cellulaire, etc.

étape 5

Percer du bois

Percer du bois
Percer du bois
Une mèche à bois est plate, un foret à bois est cylindrique. La première sert pour percer de gros trous. Pour le second, le diamètre est généralement inférieur à 20 mm. Dans les deux cas, piquez la pointe de l'outil sur l'emplacement choisi puis percez à vitesse moyenne. Pour éviter les éclats en sortie de matériau, placez une planche martyre de l'autre côté.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".