Permis de chasser : comment l'obtenir ?

Par : Philippe Colin - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
permis chasse

Permis de chasser

Pour chasser, il faut être titulaire d'un permis de chasse valable, c'est-à-dire visé et validé chaque année. Les nouveaux chasseurs doivent auparavant passer un examen pour obtenir le permis.


Nature de l'examen du permis de chasse

Les nouveaux chasseurs doivent subir un examen qui comprend, depuis le 1er janvier 2003, une épreuve pratique et une épreuve théorique.
Pour se préparer à cet examen, ils doivent obligatoirement participer à une session de formation pratique et à une formation théorique organisées par les fédérations départementales ou interdépartementales des chasseurs.
Elles portent notamment sur le maniement des armes et des munitions et l'application des règles élémentaires de sécurité. À l’issue de cette session de formation, ils reçoivent une attestation qu'il faut présenter le jour de l'examen.

Qui peut passer cet examen ?
Toute personne, française ou étrangère, régulièrement inscrite, qui a suivi la formation théorique et pratique et ayant au moins 15 ans révolus le jour des épreuves.

Formalités d'inscription à l'examen
Vous devez adresser à la fédération départementale des chasseurs de votre domicile un dossier de candidature au plus tard 1 mois avant la date de la session à laquelle vous souhaitez participer.
La demande d'inscription est ensuite transmise à l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) qui organise les épreuves.

Le dossier doit comprendre :

  • une demande établie sur un formulaire spécial téléchargeable sur internet (formulaire Cerfa n°13945*02) ;
  • une photocopie d'une pièce d'identité ;
  • une photo d'identité normalisée ;
  • si le candidat est mineur, l'autorisation d'un de ses parents ou de son tuteur ;
  • 2 enveloppes timbrées et libellées à l'adresse du candidat ;
  • la copie de l'attestation de formation remise au candidat ;
  • un certificat médical datant de moins de 2 mois attestant que son état de santé physique et psychique est compatible avec la détention d'une arme ;
  • la déclaration sur l'honneur de non-privation du droit de détention ou de port d'armes par décision préfectorale ou suite à une condamnation ;
  • la déclaration sur l'honneur relative aux causes d'incapacité et d'interdiction pouvant faire obstacle à la délivrance du permis de chasser ;
  • un chèque du montant du droit d'inscription à l'examen (16 €) et du droit de timbre pour la délivrance du permis de chasser (30 € pour les majeurs, 15 € pour les mineurs) ;
  • pour les majeurs sous tutelle, une autorisation du juge des tutelles.

NB : vous pouvez préparer et réviser en ligne votre permis de chasser sur différents sites. Pratique.fr vous recommande MonPermisdeChasser.com, très complet, et également disponible dans une version mobile : permis de chasser.

Visa et validation du permis de chasse

Validité
Le permis de chasser est permanent.
Cependant, pour être valable, il doit être visé et validé chaque année.

Il existe plusieurs types de validation :

  • une validation annuelle qui court du 1er juillet d'une année au 30 juin de l'année suivante ;
  • une validation temporaire de 9 jours (qui peut être demandée une fois par an) ou de 3 jours (qui peut être demandée 2 fois par an).


Le permis de chasse ne peut être validé que le jour des 16 ans du chasseur.

Délivrance du permis

Il existe dorénavant une procédure simplifiée ("guichet unique").

Adressez un dossier au Régisseur de recettes auprès de la Fédération de chasseurs, accompagné des pièces justificatives suivantes :

  • le formulaire Cerfa formulaire Cerfa n°12660*02 ;
  • l'attestation d'assurance chasse souscrite auprès d'une compagnie ;
  • le montant de la cotisation pour l'adhésion à la fédération départementale de chasseurs ;
  • le montant de la redevance grands gibiers ;
  • le montant du droit de timbre et de la redevance cynégétique. Celle-ci peut être soit nationale (valable sur tout le territoire) soit départementale (valable pour un département).

En cas de perte du permis de chasser

Adressez-vous à la préfecture ou la sous-préfecture qui a délivré le permis.

Pour plus de renseignements sur le permis de chasse :
Consultez le site de l'oncfs.


C. de l'environnement : Art. L. 423-5 et Art. R. 423-2 s.
Loi N° 2005-157 du 23 février 2005, art. 165 I, Journal Officiel du 24 février 2005

Vidéo : conseils de la Fédération Départementale des chasseurs des Pyrénées-Orientales pour le permis de chasser

Trouvez l'adresse de votre préfecture

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu