Le pingouin torda n'est pas un manchot

Pingouin torda et manchot
Pingouin torda et manchot
Le pingouin torda est le seul animal qui mérite d'être appelé "pingouin", malgré la confusion incroyablement fréquente avec les manchots. Confusion faite par la majorité des français. Même s'il évoque les manchots, notamment par son corps adapté à la nage battue, cet animal est très différent. On se rappellera en particulier qu'un pingouin, ça vole alors qu'un manchot ça ne sait que marcher.


Comment reconnaître le pingouin torda?

Le pingouin torda, également appelé petit pingouin, a une allure très caractéristique, avec son corps trapu et dodu, montrant un dos noir alors que le ventre est blanc. Une ligne blanche traverse les ailes au bout des rémiges et une autre, très caractéristique va du bout du bec à la commissure de l'oeil.
Le plumage présente des variations saisonnières, en hiver la gorge devient blanche.
C'est un oiseau de taille modérée qui ne dépasse guère 40 centimètres de hauteur.
Il a une envergure assez courte (une soixantaine de centimètres), conséquence de l'adaptation des ailes à la nage. Les pattes sont noirâtres et placées en arrière du corps.
La queue est pointue.
Le bec est noir, trapu, avec une extrémité crochue.

Taille et poids
40 centimètres pour un peu plus de 500 gr.

Longévité
Une quinzaine d'années.

Le pingouin torda et ses cousins
Les cousins les plus immédiats du pingouin torda sont les autres espèces de sa famille, les alcidés, groupe qui comprend notamment les guillemots, les mergules, ou encore le macareux.

Le macareux et le guillemot sont des pingouins
Le macareux et le guillemot sont des pingouins

Les alcidés sont des oiseaux de taille modérée, présentant tous une extraordinaire aptitude à la vie aquatique.
Les ailes permettent à ces animaux non seulement de voler mais aussi de se déplacer avec rapidité dans l'eau.
Les pattes sont placées en arrière du corps, ce qui est également une adaptation à la nage.



On rencontre les alcidés uniquement dans l'hémisphère nord, depuis les zones tempérées jusqu'à la zone arctique.

Mais le cousin le plus immédiat du pingouin torda, le grand pingouin (Pinguinus impennis), a malheureusement disparu. Cet autre alcidé, était aussi appelé pingouin brachyptère. Contrairement au pingouin torda, il ne pouvait pas voler. Cette caractéristique ajoutée à sa plus grande taille est à l'origine de la confusion fréquente avec les manchots.
Un regard rapide sur un spécimen de grand pingouin naturalisé évoque un manchot, alors que ces derniers appartiennent à une famille totalement différente, les sphéniscidés, et n'existent que dans l'hémisphère sud, notamment en Antarctique.
Le grand pingouin mesurait 80 centimètres et son incapacité au vol le rendit extrêmement vulnérable. La grande population de l'île Funk, au large de Terre-Neuve, fut totalement détruite au 18ème siècle par les marins reliant l'Europe à l'Amérique. C'était une proie facile et rentable. La chair et l'huile de ces animaux étaient utilisées. Les deux derniers grands pingouins ont été capturés et tués au large des côtes islandaises, en 1844.
Depuis, ce pauvre animal qui ne vit plus que dans la nostalgie des ornithologues et a acquis une réputation proche de celle du dodo, réputation dont il se serait bien passé.

Ethologie du pingouin torda

Retour de pêche d’un macareux
Retour de pêche d’un macareux

Alimentation
L'alimentation des pingouins est la conséquence de leur extraordinaire adaptation à la nage, qui leur permet de capturer des poissons sans avoir à plonger depuis les airs, comme doivent le faire les sternes ou encore les fous de bassan.

Le corps du pingouin torda, avec ses pattes en arrière, ne permet qu'une marche maladroite. Ses ailes, courtes et aux extrémités arrondies, ne sont efficaces sur de courtes distances, et ne permettent pas de longs vols planés tant l'animal est dense. Mais en contrepartie, grâce à sa forme hydrodynamique, le pingouin torda est une torpille qui peut nager sous l'eau, plonger facilement pour poursuivre ses proies, et se nourrir.

Lançons, sprats et harengs sont souvent consommés, mais à l'occasion, le pingouin torda peut plonger pour capturer des crustacés, voire des annélides.


Activité
Hors de la période de reproduction, durant laquelle il vit sur les falaises des aires de nidification, il est aperçu sur nos côtes surtout en train de pêcher. Cet oiseau des régions froides se retrouve dans la portion nord de la France, mer du nord et Manche, à partir de l'automne. Les promeneurs peuvent souvent apercevoir sa nage rapide sous l'eau, longeant les rochers ou les ouvrages portuaires à la recherche de nourriture. Le pingouin torda marche peu, il préfère se jeter dans l'eau depuis les rochers pour rejoindre un environnement où, cette fois, il est très habile.

Nids de pingouins guillemots !
Nids de pingouins guillemots !

Reproduction
L'accouplement a lieu autour de juin, les zones de ponte se trouvent au nord de la zone atlantique, de part et d'autre de l'océan. L'Islande semble être la principale aire de ponte pour les populations de l'Atlantique Est.

Les pingouins torda forment des couples qui durent souvent plusieurs années, en général jusqu'à la mort de l'un des individus.
Le pingouin torda niche à partir de juin dans les falaises, l'oeuf est déposé à même la roche.
Celui-ci n'est pas arrondi mais piriforme, une adaptation bien utile qui lui permet de rouler sur lui même et ainsi de ne pas tomber dans le vide.
Les parents couvent à tour de rôle pendant 1 mois, puis se partagent le travail pour nourrir les petits.

Les jeunes reçoivent des soins attentionnés, incluant l'apprentissage des relations sociales, de la pêche, et la préparation au vol. Apres 8 semaines, la vie marine commence pour les petits, puis c'est la dispersion vers les zones de nourrissage. On pense cependant que les jeunes adultes viennent se reproduire sur les lieux de leur naissance, la première ponte se déroulant à l'âge de 2 ou 3 ans.

Carte d’identité du pingouin torda

Classe: oiseaux
Ordre : charadriiformes
Famille : alcidés
Nom : Alca torda


Article réalisé par Arnaud Filleul et Jean-Pierre Fleury.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".