Recyclage des déchets : les principes

Par : Audrey Mercier - Dernière modification : 18 mai 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le recyclage
recyclage verre

Recyclage du verre

Les déchets dans nos poubelles sont recyclables, c'est-à-dire qu'ils servent à fabriquer de nouveaux objets. Il devient donc stratégique de les trier selon leurs compositions.


Le processus de recyclage

Le recyclage consiste à traiter des déchets afin de réintroduire dans un processus de production les composants recyclables du déchet. L'exemple le plus connu de valorisation écologique est la fabrication de bouteilles neuves avec le verre de bouteilles usagées.
Chaque type de déchet est destiné à un recyclage spécifique mais la chaine du recyclage reste la même : la collecte, la transformation dans des usines spécialisées et la commercialisation des nouveaux matériaux ainsi créés.

L’intérêt du recyclage

Le processus de recyclage permet avant tout de réduire la quantité de déchets à faire disparaître par enfouissement ou incinération : le recyclage est donc un geste écologique important. Mais il ne permet pas encore de réduire significativement la quantité de déchets produite par jour (1 kg par personne en France).
Le recyclage des déchets permet surtout la protection des ressources naturelles : par exemple, le recyclage de l'acier permet d'économiser du minerai de fer.

Les familles de recyclage

Il existe trois familles de recyclage, établies selon la composition principale des produits, avec toutefois des spécificités au sein de chaque famille :

  • les bouteilles et flacons plastiques, métaux et briques alimentaires : on recycle les bouteilles d'eau, les flacons de shampooing, les boîtes de conserve, les cannettes en aluminium, les aérosols, les briques de lait et de jus de fruits, ... mais on ne recycle pas les sacs plastiques, les pots de yaourt, les boîtes en plastique souple, les emballages très sales, ... ;
  • les cartons, journaux et magazines : on recycle les suremballages des packs de yaourts, les boîtes de céréales, les enveloppes blanches, ... mais on ne recycle pas les enveloppes kraft ou de couleur, les livres à couverture rigide, les papiers broyés, ... ;
  • les verres : on recycle les bouteilles, les pots, les bocaux, ... mais on ne recycle pas la vaisselle (même les verres), les ampoules, les vitres, ...

Retrouvez sur Google+

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x

QUESTIONS SIMILAIRES

Toutes les Questions & Réponses sur ce thème
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr