Recyclage des piles : où jeter ses piles usagées

Article mis à jour le

Les piles contiennent des produits très toxiques : il faut absolument perdre l'habitude de les jeter à la poubelle et adopter des gestes éco-citoyens. Leur place est dans les bacs de collecte destinés au recyclage des piles usagées.



Recycler ses piles usagées
Recycler ses piles usagées

Où trouver les points de collecte pour le recyclage des piles ?

Depuis le décret nº99-374 du 12 mai 1999, les fabricants, les importateurs et les distributeurs sont tenus de récupérer les piles usagées pour leur recyclage.

Par conséquent, les endroits suivants doivent être munis de bacs de recyclage des piles :

  • les grandes surfaces ;
  • les magasins qui commercialisent des piles (horlogerie-bijouterie, photographes, buralistes...) ;
  • les déchetteries ;
  • les pharmacies ;
  • les mairies.

Pourquoi est-il si important de participer au recyclage des piles usagées ?

Jeter les piles n'importe où met en danger la santé publique et les écosystèmes à très long terme. Les piles contiennent des métaux lourds comme le mercure, le cadmium, le zinc et le plomb. Ces produits hautement toxiques contaminent le sol et les nappes phréatiques quand les piles sont abandonnées dans la nature ou incinérées avec les ordures ménagères. 1 gramme de mercure par exemple peut polluer jusqu'à 400 litres d'eau : c'est ce que contient une seule pile bouton (les petites piles qui servent pour les montres notamment).

Où vont nos piles lorsqu'elles sont jetées au bon endroit ? Le recyclage de piles

Les métaux issus des piles recyclées sont réutilisés par les industries. Le plomb sert par exemple à fabriquer de nouvelles batteries. Le zinc peut-être utilisé pour les gouttières. Le noir de carbone entre dans la composition des revêtements routiers, et l'acier peut servir pour les carrosseries de voiture.