Réussir son jardin en 4 étapes

  • facile
  • assez facile
  • moyen
  • difficile
  • expert
Réaliser un croquis de son jardin © Sarl Art Paysage (44 Varades)
Réaliser un croquis de son jardin © Sarl Art Paysage (44 Varades)

Du jardin de vos rêves à la réalité, il n'y a qu'un pas qui n'est pas si simple à franchir. Beaucoup de facteurs comptent pour la réussite d'une création : le terrain, la région, les végétaux plantés. Avant de vous lancer, mieux vaut bien planifier votre projet et suivre quelques règles de base.



étape 1

Bien connaître son jardin

Cette étape, fondamentale, vous permettra de mener à bien votre projet d'aménagement.

Faites un état des lieux complet de votre jardin.

Pour cela, dressez un plan topographique de votre terrain à l'échelle (1 cm = 1 m).

Reportez les différentes zones par rapport à la maison : petit jardin de devant, jardin d'agrément de derrière.

Notez les équipements existants (reliefs, allées, escaliers, clôtures, murs de propriété...) et les végétaux déjà en place.

étape 2

Définir ses besoins

Puis passez à la création proprement dite.

Imaginez vos futures zones à planter selon vos besoins et vos goûts :

  • espace d'agrément ;
  • aire de repos ;
  • de loisirs ;
  • de baignade ;
  • potager ;
  • verger ;
  • ...


Sur le plan déjà tracé, à l'aide d'un calque, ajoutez les nouvelles plantations (massifs, arbres, haies).

Au besoin, ajoutez des allées, des dallages, un bassin, une petite butte. Prévoyez l'installation d'un kiosque, d'une remise...

Répartissez chaque élément de façon réaliste, sans nuisance ultérieure pour la circulation.

Soignez la mise en scène esthétique : inspirez-vous de l'architecture de votre maison, créez un point d'intérêt afin de diriger le regard et stimuler la curiosité des promeneurs.

étape 3

Choisir ses végétaux

Une étape essentielle !

L'installation de nouveaux végétaux dépend de leurs exigences de culture. Déterminez :

  • la zone climatique ;
  • les points cardinaux ;
  • l'ensoleillement au cours de la journée ;
  • la direction des vents dominants.


Vérifiez bien la nature de votre sol : riche, sablonneux, argileux, graveleux...

Puis dressez la liste de vos plantes préférées. Mariez les végétaux persistants (conifères, arbustes) et caduques (arbres feuillus, arbustes, fleurs saisonnières). Jouez avec les hauteurs et les couleurs. Pensez aux saisons qui amèneront des couleurs, chaudes ou froides. Réservez une place aux plantes grimpantes, aux arbres fruitiers. Tenez compte de la nature environnante afin d'intégrer vos nouvelles plantes à votre aménagement.

Et n'oubliez pas la taille qu'elles prendront à l'âge adulte. Le résultat final peut être inesthétique, voire problématique. Pensez aussi à leur entretien futur, qui peut être plus ou moins exigeant.

étape 4

Installer ses plantations

Les plantations s'effectuent en général d'octobre à avril.

Commandez vos végétaux en jardinerie à l'avance. Puis surveillez attentivement vos jeunes plantations et entretenez-les (arrosage, engrais) : un bon départ est gage d'un bon développement futur.

Il n'est pas nécessaire de réaliser la totalité de votre projet la même année. Faites des essais, vous pourrez ainsi organiser les changements qui surviennent au fur et à mesure.