installation eclairage exterieur

Installer un éclairage extérieur

Pour installer un éclairage d'extérieur vous devez : prévoir l'emplacement des bornes ; réaliser une tranchée pour passer les câbles si vos appareils ne sont pas fixés sur la maison ; mettre en place votre circuit électrique. Sans oublier de respecter les normes de sécurité.


1

Préparer l’éclairage extérieur

Réaliser un dessin de sa maison, de son jardin est le meilleur moyen de commencer cette installation. Déterminez l'emplacement des bornes (dans le jardin, l'allée menant à la maison). Indiquez-les sur le dessin. Mentionnez également la zone où vous allez faire votre tranchée en tenant compte des obstacles éventuels (arbres...). Mesurez ensuite la distance entre l'emplacement des luminaires et le tableau électrique général. Vous pourrez ainsi calculer les longueurs de câble, gaine et grillage avertisseur nécessaires. Reportez sur le dessin.

2

Eclairage extérieur : la tranchée

Creuser, à l'emplacement prévu sur votre dessin, une tranchée de 25 cm de large et de 60 cm de profondeur. Creusez jusqu'à 85 cm s'il s'agit d'un chemin carrossable. Déposez un lit de 15 cm de sable au fond de cette tranchée. Vous obtiendrez alors un niveau de sécurité maximale. Vos câbles ne seront pas gênés par des travaux ultérieurs (plantation d'arbre par exemple).

3

Le câblage de votre éclairagede jardin

Posez ensuite la gaine de protection au fond de la tranchée. Passez le câble à l'intérieur de la gaine à l'aide du tire-fils. Tirez-le jusqu'à l'autre extrémité. Recouvrez ensuite la gaine de 15 à 20 cm de sable. Installez dessus un grillage avertisseur de câble électrique enterré. Recouvrez le tout de sable puis de terre. Tassez jusqu'à obtenir une surface plane et à niveau du sol.

4

Eclairage d’extérieur : la pose des bornes

Les bornes choisies pour réaliser votre éclairage de jardin doivent être solidement implantées au sol. Si vous coulez du béton pour poser les bornes (dans une allée, par exemple) sortez auparavant du sol la gaine et son câble.

5

La conception du circuit électrique de l’éclairage extérieur

Débrancher toute alimentation électrique avant d'intervenir. Placez en tête de circuit, à partir du tableau général, un disjoncteur différentiel. Protégez ensuite l'installation de votre éclairage de jardin par un ou plusieurs disjoncteurs équipés de fusibles à ampérages adaptés. Les éclairages jardin à connecter sont nombreux ? N'hésitez pas à diviser les circuits d'alimentation pour ne pas surcharger l'installation. Faites les connexions électriques au sein des appareils ou dans une boîte de dérivation étanche. Votre éclairage de jardin est alimenté à partir de votre électricité en 220 V : vous devez utiliser un câble de sécurité destiné à cet usage. Si vos appareils sont à très basse tension, connectez-les à un transformateur. Vous installerez celui-ci idéalement près de votre alimentation électrique.

Notre conseil sécurité : pour un éclairage extérieur, le niveau de sécurité est IP24 (protection contre l'eau) et IK07 (protection contre les chocs). Assurez-vous que l'éclairage de jardin choisi porte bien ces références de normes.


Le temps varie selon le nombre d'éclairages à poser, leur distance par rapport au tableau électrique général et votre habitude à creuser une tranchée.


Le coût de l'installation :


  • éclairage de jardin extérieur : de 10 à plus de 300 euros ;

  • l'ensemble câble, grillage et gaine : 10 euros le mètre ;

  • différentiel : 100 euros.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr