Utiliser une prise sans terre : avantages et inconvénients

Article mis à jour le 
Prise électrique
Prise électrique
Une prise électrique permet le branchement des appareils au réseau électrique. Il en existe deux types : avec ou sans terre. Depuis la norme NF C15-100, les installations électriques neuves doivent comporter un conducteur de terre. 


Les avantages et inconvénients d’une prise sans terre

Une prise de courant sans terre est une installation électrique ancienne à deux pôles. Elle permet le branchement de petits appareils domestiques (chargeurs de téléphones, lampes de chevet).

Cependant l’absence de prise de terre peut engendrer des accidents électriques. En effet, la terre sert à écouler les charges statiques de certains appareils. Sans prise de terre, l’accumulation de ces charges est dangereuse pour les usagers et pour les dispositifs électriques. Des étincelles peuvent se produire entre deux parties actives à potentiels différents des machines. Des risques d’électrocution peuvent également surgir au contact d’un appareil ménager.

Les normes actuelles sur les prises

La dernière norme électrique NF C 15-100 exige que les nouvelles installations électriques comportent un conducteur de terre. Elle s'applique aux installations, neuves ou rénovées, postérieures à la date de cette ancienne norme (mai 1991). Cependant, rénover les circuits électriques déjà installés avant cette date n’est pas une obligation, car la norme n'a pas d'effet rétroactif.

Installation d’une prise de terre

Avant toute chose, coupez l’électricité de votre habitation. Si celle-ci est en construction, privilégiez l’utilisation d’une boucle en fond de fouille. Pour tous autres travaux, utilisez un piquet de terre.

Commencez par tracer une tranchée dans laquelle vous allez placer le piquet d’acier galvanisé d’une résistance de 100 ohms maximum. L’emplacement ne doit pas être trop sec ou trop proche de n’importe quelle autre installation (électrique, gazière…). Enfoncez la prise de terre à environ 2 mètres en prenant soin de placer le haut dans un regard de visite.

Ensuite, déposez le câble de cuivre dans la tranchée.

Concernant l’installation du raccord, percez votre mur pour introduire le câble et la barrette de coupure de terre. Celle-ci devra se trouver à environ 30 cm du sol, proche du tableau et de la prise de terre. Une de ses bornes doit alors être vissée au câble, l’autre sur le conducteur de protection principal.

Pensez à faire appel à un professionnel pour vérifier votre installation.