5 idées reçues sur le corps humain

Publié le 
5 idées reçues sur le corps humain / iStock.com - yodiyim
5 idées reçues sur le corps humain / iStock.com - yodiyim
Pensez-vous que les problèmes de chutes de cheveux ne sont pas génétiques, que l'eau est essentielle à la survie, que les poils repoussent plus rapidement lorsqu'on les rase, qu'une alimentation saine et équilibrée est synonyme de 3 repas par jour ou encore que les hommes sont en général bien plus grands que les femmes ? Les réponses tout de suite.


La calvitie n'est pas héréditaire

Faux. Issue du mot latin 'calvus' signifiant chauve, la calvitie est l'absence partielle ou totale de cheveux. Maladie en grande partie héréditaire, la calvitie ou alopécie androgénétique touche 90% des hommes et 75% des femmes. La calvitie est précédée de l'alopécie ; issue du grec 'alopex' signifiant renard, la chute des cheveux s'apparente à la perte pour le renard de son pelage à la fin de l'hiver.

Débutant généralement vers 30 ans, la calvitie touche environ 80% des hommes à partir de 70 ans. Elle est provoquée par une hypersensibilisation à la testostérone qui diminue la durée de vie des cheveux sur le devant et le haut du crâne.

Parmi les autres causes de l'alopécie, citons la prise de certains médicaments, les troubles endocriniens ou métaboliques, les permanentes, la syphilis, le burn out, la pelade, l'anesthésie générale, la chimio...

L'homme ne peut pas survivre à plus de 2-3 jours sans eau

Vrai. Composé d'environ 60% d'eau (et 75% à la naissance), le corps humain a un besoin vital d'eau pour subsister. Les scientifiques estiment notre perte hydrique maximum à 15%, soit environ 3 jours avant de succomber.

Évacuant en moyenne près de 2 litres d'eau/j par la respiration, la transpiration et les urines, l'homme devrait boire entre 1,5 et 2,5 litres/j. Allaitement, maladie, morphologie, activité, climat, ingestion de fruits... influent sur les quantités nécessaires, l'important étant de ne pas tomber dans la potomanie.

Tout le monde connaît la résistance du chameau au manque d'eau (environ 4 semaines) en raison de la graisse contenue dans ses bosses qui se transforment en eau ; la palme revient cependant au rat kangourou géant (en voie d'extinction) de la Vallée de la Mort en Californie  : produisant de l'eau par oxydation et ne transpirant pas, il pourrait se passer de boire pendant 5 ans !

Plus on rase ses poils, plus ils repoussent vite et drus

Faux. Le rasage, contrairement à une idée reçue très largement répandue, n'a aucune influence sur la repousse des poils. Composé d'un bulbe (partie vivante) et d'une tige pilaire (partie morte), le poil peut être éradiqué de plusieurs façons : le rasage, l'épilation, l'épilation permanente ou encore les traitements médicamenteux (en cas de pilosité excessive ou d'hirsutisme).

L'épilation - suppression de la tige pilaire et du bulbe - a tendance à affaiblir le poil. Le rasage quant à lui, ne supprime que la partie morte du poil, la partie interne vivante n'étant pas touchée. Cette fausse impression de rapidité de la pousse est due au fait, qu'après un rasage, le poil est visible plus rapidement puisqu'il n'a été coupé qu'au ras de l'épiderme. Sa forme, en biseau plutôt qu'effilée, renforce l'impression de dureté.

Les spécialistes beauté recommandent, pour une repousse lente des poils, une épilation à la cire (environ 4 semaines de tranquillité). Sachez aussi qu'il existe des produits anti repousse poils plus ou moins efficaces selon les marques, certains n'ayant aucune action, d'autres n'agissant que sur l'épaisseur des poils... Privilégiez les produits naturels à base de plantes comme les huiles d'argan ou de sauge à appliquer après la douche.

Il faut manger 3 repas par jour

Vrai et Faux. Pour avoir une alimentation équilibrée, les nutritionnistes dans leur grande majorité s'accordent sur les 3 repas par jour (+ 1 goûter pour les enfants en pleine croissance).

Le petit-déjeuner doit être complet pour compenser une nuit de jeûne à savoir 1 boisson, 1 portion de céréales, 1 produit laitier et 1 fruit. Le déjeuner et le dîner doivent être composés d'1 portion de légumes, d'1 portion de viande ou de poisson (ou 1 œuf), de féculents, d'1 produit laitier et d'1 fruit.

Les adeptes de chrono-nutrition recommandent quant à eux de manger selon nos besoins biologiques et le rythme de nos hormones. Généralement à base de 3 repas (+ éventuellement un léger dîner le soir sans sucre ni graisse), ce régime alimentaire met l'accent sur le goûter. Pris avant 18h, il se compose de chocolat noir, de fruits oléagineux, de fruits, de sorbet...

D'autres réfutent ce dicton français qu'il faut ' manger comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir'. Selon eux, il faut manger lorsque l'on en ressent le besoin. Ne pas avoir faim au petit-déjeuner ou dîner tard n'est pas un drame à condition de manger équilibré. Les asiatiques, qui mangent souvent, de petites quantités, la viande servant d'accompagnement... sont réputés pour la longévité de leurs vies.

En matière d'alimentation, ne serait-ce pas finalement à chaque personne de trouver son équilibre une fois connues les quelques règles de base ? Lorsque l'on est à l'écoute de son corps, on ressent ce qui est bien et bon pour nous. Qu'il s'agisse de nutrition mais aussi de style de vie.

Les femmes sont plus petites que les hommes

Vrai. Le dimorphisme sexuel de taille est une réalité observée partout dans le monde avec une différence d'environ 15 cm entre les femmes et les hommes. En France, la taille moyenne des hommes est de 1m75 contre 1m63 pour les femmes (source INSEE). Pourquoi ? Si les scientifiques n'ont pas encore complètement élucidé la question du côté génétique, ils s'accordent pour dire que l'environnement est un facteur important.

Autre argument qui jouerait en défaveur des femmes côté taille, la lutte qu'elles ont mené depuis des temps ancestraux pour se nourrir. La sous-alimentation chronique des femmes par rapport aux hommes expliquerait leur taille réduite, c'est en tout cas ce que nous explique Véronique Kleiner dans son très instructif documentaire 'Pourquoi les femmes sont-elles plus petites que les hommes ?'. Aujourd'hui, le fait que les femmes ont moins besoin de nourriture est une vérité culturelle. 

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".