7 astuces pour soulager les courbatures

Publié le 
7 astuces pour soulager les courbatures / iStock.com - PeopleImages
7 astuces pour soulager les courbatures / iStock.com - PeopleImages
Plein d’entrain, vous vous êtes remis au sport hier après plusieurs mois d’inactivité ? Si votre corps est endolori, c’est que vous souffrez de courbatures. Ces douleurs bénignes surviennent en réaction à un effort physique inhabituel ou à une infection virale, comme la grippe. Les courbatures sont dues à des microlésions des fibres musculaires qui durcissent les muscles et génèrent une fatigue généralisée. Si vous venez de reprendre le sport, votre corps n’était pas prêt, et il vous le fait sentir. Voici 7 petits gestes essentiels pour prévenir et soulager la douleur des courbatures.


Étirez-vous

Lorsqu’elles surviennent après une activité sportive, les courbatures apparaissent entre 12 h et 24 h après l’effort. Elles peuvent durer de 4 à 7 jours. Une simple habitude permet pourtant de les prévenir et de diminuer leur intensité : avant ou après l’effort, l’étirement des membres détend vos muscles.  

Refaites du sport

Vos muscles souffrent après l’effort ? Refaites du sport ! Cela peut paraître absurde, et pourtant, la solution la plus efficace pour apaiser les courbatures légères est de rester en mouvement. Le mouvement pondéré assouplit les muscles et permet de réduire la douleur. Attention, il ne s’agit pas de se lancer dans une activité sportive intense ou extrême. La marche à pied, le vélo ou une simple séance de piscine vous permettront de soulager efficacement vos douleurs musculaires.

Massez les zones douloureuses

Le massage permet de réchauffer les zones douloureuses et de détendre les muscles courbaturés. Massez délicatement les zones courbaturées avec une pommade antalgique pour diminuer la douleur.

Le miracle de l’arnica

L’arnica est une plante vivace que l’on trouve dans le sud de la Russie, en Europe et en Amérique. En phytothérapie, on l’utilise pour traiter les inflammations locales, qu’elles soient d’origine traumatique ou infectieuse. Ses propriétés anti-inflammatoires et antalgiques sont exploitées par l’industrie pharmaceutique pour produire des crèmes ou pommades. L’arnica montana est commercialisée sous forme de granulés (homéopathie) ou de crème. Il est utilisé en application locale pour soulager la douleur des courbatures.

Traitez vos courbatures avec la chaleur

La chaleur agit sur la zone douloureuse en favorisant la circulation sanguine. Des coussins thermiques ou des patchs autochauffants vendus en pharmacie permettent d’apaiser la zone courbaturée. Après l’effort, si vous en avez la possibilité, un tour au sauna est également vivement recommandé. Enfin, plus simplement, une douche chaude ou un bon bain permettra de détendre vos muscles et votre esprit.

Traitez les douleurs durables

Si la douleur est trop intense, vous pouvez prendre un antalgique. En revanche, si elle s’étire dans le temps, n’hésitez pas à consulter. Plus qu’une simple courbature, elle peut en effet provenir d’une déchirure musculaire. Cette hypothèse tient dans le cadre de courbatures sportives. Si vous prenez un traitement particulier, n’oubliez pas de l’indiquer à votre praticien, certains traitements peuvent en effet causer des courbatures.

Adoptez une bonne hygiène de vie

Une bonne hygiène de vie et des habitudes saines permettent de prévenir durablement les courbatures. Pour une prévention optimale, hydratez-vous tout au long de la journée et privilégiez une alimentation riche en vitamines et en potassium. Enfin, n’oubliez pas de vous étirer avant et après l’effort.