Découvertes : 7 sites insolites à visiter à Paris

Publié le 
Découvertes : 7 sites insolites à visiter à Paris / iStock.com - StockCam
Découvertes : 7 sites insolites à visiter à Paris / iStock.com - StockCam
A l'occasion de journée Internationale des monuments et des sites, le 19 avril, nous avons sélectionné 7 lieux insolites, loin de la Tour Eiffel ou de la Butte Montmartre. Ces sites, chargés d'histoire et de mystère composent un Paris secret et méconnu et ajoutent au charme de la ville.  

Les entrailles de Paris

  • Les catacombes de Paris sont incontournables. Situées dans les sous-sol du XIVè arrondissement, elles représentent 11 000 m² de superficie et hébergent six millions d'ossements, qui ont été déposé par les églises et les cimetières de Paris lors de leur transformation en ossuaire à la fin du XVIIIe siècle. La visite s'effectue au départ de la place Denfert-Rochereau.

Catacombes de Paris - 1, Place Denfert-Rochereau - 75014 Paris

  • Le musée des Égouts permet de découvrir l'immense réseau de galeries souterraines ( 2 500 kilomètres) destinées à l'écoulement des eaux usées vers les stations d'épuration. La visite s'effectue au Pont de l'Alma, dans le VIIè arrondissement et présente l'évolution des égouts depuis l'Antiquité jusqu'à la construction de Belgrand, ingénieur du XIXe siècle, qui leur a donné leur forme actuelle.

Musée des Egouts - Quai Branly - 75007 Paris

  • Rarement ouvert à la visite, le Bunker de la SNCF se situe dans les sous-sols du Xè arrondissement, au niveau des voies 3 et 4 de la Gare de l'Est. Construit en 1939, cet espace étrange de 120 m2 et composé de 10 pièces, était destiné à réguler le trafic des trains. Réquisitionné par les allemands en 1941, il ne sera jamais utilisé par les chefs de gare.
  • La Petite Ceinture, recouverte aujourd'hui de verdure et encadrée de tags, était jusqu'au XXè siècle une voie de chemin de fer utilisée d'abord pour le transport de marchandises puis de voyageurs. Abandonnée et interdite aux piétons, il existe cependant des troncons ouverts au public et reconvertis en promenade ou en espaces verts dans les XIIè, XIIIè, XVè et XVIè arrondissements.

 

Découvertes hors sol

  • Le Père-Lachaise, avec ses 44 hectares, est le cimetière le plus visité au monde. Il est vrai qu'il abrite les sépultures de Chopin, de Molière, de Musset ou encore d'Oscar Wilde, Jim Morrison ou Édith Piaf, que les touristes se pressent pour venir saluer. Ses caveaux haussmanniens et ses tombes gothiques en font également un véritable parcours historique...

Cimetière du Père Lachaise - 16, rue du Repos - 75020 Paris.

  • Les colonnes de Buren situées dans la cour d’honneur du Palais Royal quadrillent la place de noir et de blanc. L’œuvre, commandée en 1986 au sculpteur éponyme par François Mitterand - pour remplacer l'ancien parking - est aussi appelée les Deux Plateaux, en référence à leurs structures très particulières. Une polémique à entouré leur rénovation de 2008 à 2011 : des travaux qui se sont élevés à 5,8 millions d'euros.

Les Deux Plateaux, cour du Palais-Royal - 8, rue de Montpensier - 75001 Paris

  • L’Église Orthodoxe Saint-Serge est un lieu de culte surprenant au niveau de la grille en fer du 93 Rue de Crimée dans le XIXè arrondissement. Nichée dans un écrin de verdure, de surprenants bâtiments en bois coloré accueille les visiteurs. L'intérieur de l'église est tout aussi original, dans un style néo-gothique russe. Dans la bibliothèque attenante, plus de 35 000 volumes de théologie sont disponibles dans de nombreuses langues.

Église Orthodoxe Saint-Serge, 93, rue de Crimée - 75019 Paris

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".