Ado : les choses à savoir pour une première relation

Publié le 

Ado : les choses à savoir pour une première relation / iStock.com-Martin Dimitrov
Ado : les choses à savoir pour une première relation / iStock.com-Martin Dimitrov

La première relation est une étape importante dans la vie d’un adolescent. Pour le meilleur et pour le pire, elle sera remplie de moments inoubliables comme la première sortie, le premier baiser et la “première fois”. Les jeunes paniquent souvent en raison des idées reçues en la matière. Découvrez les choses à savoir pour une première relation !

Un adolescent réussit à en séduire un autre pour la première fois, suite à une entreprise fastidieuse ou par élan de courage soudain. Il ou elle doit maintenant faire face à de nombreuses situations jamais rencontrées auparavant. Il faut avant tout éviter de paniquer et de se mettre la pression pour ne pas tout gâcher. Le reste peut être géré au fur et à mesure. En cette Saint-Valentin, découvrez  l'essentiel sur une première relation. 

Comment gérer une première relation ?

Au début, une nouvelle relation est toujours merveilleuse et semble très prometteuse. Cependant, il ne faut pas trop s’emballer et se laisser emporter par ce feu d’artifice d’émotions. Rien ne sert de courir, il vaut mieux mettre les choses en perspective. Les experts en séduction déconseillent par ailleurs de dire “je t’aime” trop tôt. Il faut prendre le temps de se connaître. L’autre risque en effet de ne pas le prendre au sérieux ou de paniquer. Cette maladresse peut aussi être interprétée comme un acte de désespoir et mettra fin à la relation.

D’autre part, il est très important de laisser un peu d’espace à son partenaire et d’apprendre à se faire confiance. Chacun pourra ainsi s’épanouir individuellement, sans faire preuve de jalousie maladive, et améliorer ainsi la relation. De plus, il faut continuer de fréquenter son cercle d’amis pour entretenir une certaine affinité avec son partenaire.

Les choses à savoir sur la “première fois”

La “première fois” compte dans la vie d’une personne. Les adolescents ont toutefois tendance à dramatiser cette expérience. Les idées reçues à ce sujet les induisent souvent en erreur et aggravent leur désarroi. Pourtant, ce rite de passage devrait être perçu dans toute sa simplicité. Il faut avant tout éviter d’en faire toute une histoire. Les attentes et les espoirs mènent inévitablement à la déception. Ce sentiment peut ainsi affecter le rapport d’une personne au désir et nuire à sa vie sexuelle. Il ne faut pas par exemple s’attendre à réaliser des prouesses ou avoir un orgasme. C’est en forgeant que l’on devient forgeron !

Avant de sauter le pas, les partenaires ne doivent pas nécessairement être amoureux, mais la complicité est importante. L’acte se fera naturellement tant que les deux sont consentants et se sentent à l’aise. Il est fortement conseillé d’en parler, de prendre son temps et de se protéger pour éviter les problèmes (IST, grossesse, etc.), les préservatifs peinent à s'imposer. Les filles en particulier redoutent la douleur et les saignements. Cependant, à l’instar des cycles menstruels, le corps de chaque femme réagit différemment. De ce fait, certaines peuvent ne pas saigner ou ressentir la “douleur de la première fois”, généralement due à la déchirure de l’hymen.