Alimentation : que consommer en septembre ?

Publié le 

Alimentation : que consommer en septembre ? / iStock.com - aloha_17
Alimentation : que consommer en septembre ? / iStock.com - aloha_17

Manger de saison est une astuce pour disposer de produits frais tout en réalisant des économies. De nombreux fruits, légumes, viandes, poissons, fruits de mer et fromages sont à privilégier en septembre. Découvrez-les dans  cet article.

La saisonnalité des produits agricoles fait que certains d’entre eux sont uniquement commercialisés pendant une courte période. Zoom sur les aliments disponibles en septembre pour vous simplifier la vie.

Les viandes, poissons et fruits de mer

Si vous avez l'habitude de cuisiner du bœuf, du porc, du poulet ou du canard tout au long de l’année, profitez du mois de septembre pour varier vos menus. La caille, la pintade, le faisan, le perdreau et le sanglier se retrouvent en rayon en ce début d’automne. Vous pouvez aussi vous faire plaisir en préparant du lapin ou du pigeon. Du côté des poissons et des fruits de mer, le rouget barbet, la dorade grise, le merlan, le maquereau, la sardine, la crevette grise, les moules et les anchois de Méditerranée sont abondants en cette saison.

Les fruits et légumes

Une grande variété de légumes est disponible en septembre, notamment la carotte, les courgettes, le navet, le haricot vert, les lentilles, la laitue et l’aubergine. Pensez également à cuisiner de la pomme de terre, des épinards, du fenouil ou des courges. En ce qui concerne les fruits, vous en trouverez différents types à l’instar des poires, pommes, mûres, prunes, quetsches, framboises et melons. Ne ratez pas les occasions de manger des mirabelles de Nancy ou de Metz qui sont uniquement disponibles de mi-août à fin septembre. Elles peuvent servir de garnitures à vos tartes.

Les fromages

En septembre, différents produits composeront votre plateau de fromages. Si vous avez un faible pour les fromages à pâte molle, choisissez entre le livarot, le Pont-l’Evêque, les époisses ou le munster. Si vous préférez les fromages à pâte pressée cuite, optez pour le comté, l’emmental, le gruyère ou l’abondance. Pour les fromages à pâte pressée non cuite, misez sur la mimolette, le reblochon ou le laguiole. Du côté des chèvres, le choix se fera entre le rocamadour, le Pouligny-Saint-Pierre et le Saint-Félicien.

Bon appêtit !

Cet article a recueilli 5 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : astuces en cuisine