Amor y pasión : la Saint-Valentin en Amérique Latine

Publié le 

Amor y pasión : la Saint-Valentin en Amérique Latine / iStock.com - Daniel Ernst
Amor y pasión : la Saint-Valentin en Amérique Latine / iStock.com - Daniel Ernst

Les Sud-Américains se montrent-ils à la hauteur de leur réputation de latin lovers le jour de la fête des amoureux ? Insolites, romantiques ou encore musicales, découvrez dans cet article quelques traditions sud-américaines inspirées par la Saint-Valentin.

L’exception brésilienne : le Dia dos Namorados

Du fait de ses racines portugaises, le Brésil célèbre l’amour la veille de la Saint-Antoine et non à la Saint-Valentin. C’est donc le 12 juin et non le 14 février, que les Brésiliens se déclarent leur flamme et s’offrent fleurs et chocolats.  La raison de ce décalage est religieuse. Dans les pays de tradition portugaise, Saint-Antoine est le protecteur des amoureux et l’allié des célibataires qui cherchent à se caser. Mort le 13 juin 1231 à Padoue, Saint-Antoine a été canonisé par l’Eglise Catholique et, preuve qu’on le prend très au sérieux dans le monde lusophone, il a été fait général des armées brésiliennes et portugaises à titre posthume.

Une semaine d’amour et d’amitié en Colombie

Comme au Brésil, on célèbre l’amour en décalé en Colombie. L’on y fête le Día del amor y la amistad non pas le 14 février, mais le troisième samedi du mois de septembre. Comme son nom l’indique il s’agit de rendre hommage aussi bien à sa tendre moitié qu’à ses amis. Mais la fête dure en réalité plus d’un jour. Elle commence le dimanche précédent et se prolonge toute la semaine durant. Une semaine placée sous le signe de la bienveillance et de l’anonymat :

  • Le dimanche attribue à chacun un « amigo secreto » : celui qui, après avoir tiré votre nom au hasard au sein de votre groupe d’ami, vous offrira un petit présent chaque jour de la semaine à venir et dont il faudra deviner l’identité à la fin. Bien entendu, vous aurez de votre côté à faire la même chose pour un autre ami.
  • Le lundi, on s’offrira des cadeaux sucrés (pâtisseries, bonbons) ;
  • Le mardi, des cadeaux salés (butifarras, empanadas) ;
  • Le mercredi, il est d’usage de se faire des blagues dans l’esprit des poissons d’avril ;
  • Le jeudi, on recommande son ami à Dieu dans des prières écrites qu’on lui envoie ;
  • Le vendredi, on laisse des fruits en cadeau sur le pas de sa porte ;
  • Le samedi enfin, on dévoile finalement l’identité des bienfaiteurs et l’on envoie des cartes de bons vœux à ses proches.

Sérénades et lettres d’amour au Mexique 

Au pays des Mariachis, rien de plus normal que de faire jouer la sereneta (la sérénade) devant la porte de sa dulcinée le jour de la Saint-Valentin. En retour, les dames les plus démonstratives recouvrent la voiture de l’élu de leur cœur de lettres d’amour et de petits mots doux. 

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs divers