Beauté : au secours, la "coupe mulet" revient !

Publié le 

Beauté : au secours, la "coupe mulet" revient ! / iStock.com - RyanJLane
Beauté : au secours, la "coupe mulet" revient ! / iStock.com - RyanJLane

À l’instar de la mode, les tendances cheveux participent à un éternel recommencement. Déjà controversée dans les années 1990, la coupe mulet fait son grand retour ! Pour le meilleur et pour le pire, elle ambitionne de bousculer les codes et de se débarrasser de son image de ringardise. Au secours, la “coupe mulet” revient !

Après le retour du sac banane, la coupe mulet fait son come back dans l’univers de la beauté comme en témoigne son incursion sur Instagram. Elle est en effet sur le point de s’imposer comme la nouvelle coupe de cheveux à la mode. Le coiffeur londonien John Vial a récemment créé le buzz sur les réseaux sociaux en partageant un cliché d’une de ses clientes arborant cette coupe.

La coupe mulet à mauvaise réputation

Également connue sous l’appellation “nuque longue”, la coupe mulet était au début des années 1990 aux États-Unis l’équivalent de la barbe de hipsters de 2010. Les amateurs de rock et de motos arboraient fièrement ce look insolent. La coupe est notamment caractérisée par une queue de rat et des côtés bien dégagés. Elle a longtemps été considérée comme un des signes distinctifs de la culture beauf.

La coupe mulet était déjà courante dans la Grèce antique. À l’ère moderne, elle est revenue dans les mœurs dans les années 1980-1990. Au-delà des moqueries sur son aspect singulier, la mauvaise image liée à cette coupe vient surtout d’Amérique du Nord. En effet, au Canada et au Québec, les personnes portant la coupe mulet étaient souvent issues de la classe ouvrière. Aux États-Unis, elle était également associée aux Rednecks, terme familier et assez insultant pour désigner les paysans.

2018, le retour de la coupe mulet

Après la mode des années 1990, la coupe mulet a connu de nombreux comebacks ratés, notamment avec les amateurs de tecktonik. Jean-Paul Gaultier a même essayé de la remettre au goût du jour durant certains défilés en 2013.

Récemment, le célèbre hair stylist londonien John Vial a relancé la polémique autour de ce look atypique en publiant des clichés d’une cliente sur Instagram. Outre les fans du coiffeur, les commentaires mitigés permettent de constater à quel point cette coupe est mal-aimée. Néanmoins, le styliste a réinventé la “nuque longue” à sa manière. Le résultat est impressionnant, mais la précision du geste ne suffira pas à convaincre les personnes allergiques à ce look. Si le coiffeur britannique voulait juste faire parler de lui, mission accomplie !

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils beauté