Ce qu'il faut savoir avant d'ouvrir un compte bancaire

Publié le 

Ce qu'il faut savoir avant d'ouvrir un compte bancaire / iStock.com-Kerkez
Ce qu'il faut savoir avant d'ouvrir un compte bancaire / iStock.com-Kerkez

Si l’ouverture d’un compte en banque se présentait autrefois comme une option pour sécuriser les épargnes, elle est aujourd’hui incontournable pour réaliser des opérations de la vie quotidienne. Heureusement, différentes formules sont proposées pour correspondre à tous les profils.

Le règlement du loyer et de certaines factures, comme celui du téléphone ou de l’électricité, s’effectue aujourd’hui par prélèvement automatique sur le compte bancaire. Pour profiter pleinement des avantages et éviter les frais superflus, il convient de bien choisir la formule adaptée à chacun sur la base de quelques critères.

Banque classique ou virtuelle ?

Vous pouvez ouvrir un compte auprès d’une banque traditionnelle ayant pignon sur rue ou sur le site web d’une banque virtuelle. Dans les deux cas, vous devez fournir quelques documents, notamment une pièce d’identité en cours de validité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Si l’ouverture de compte est plus facile auprès d’une banque en ligne, puisque vous n’aurez pas à vous déplacer physiquement, les services offerts par les deux types d’établissement bancaire sont comparables. Cependant, le titulaire d’un compte dans une banque virtuelle peut aisément effectuer certaines opérations comme les virements de compte à compte. Dans tous les cas, un comparatif est vivement recommandé pour sélectionner l’établissement proposant les offres les plus avantageuses, surtout en matière de frais de tenue de compte et de prestations gratuites. Toutefois, si un établissement refuse de vous ouvrir un compte, la Banque de France désignera une autre banque qui aura l’obligation de le faire.

Compte courant ou épargne ?

Le compte courant est aussi connu sous les appellations compte à vue ou compte de dépôt. Il est utile pour la gestion de votre argent au quotidien, notamment l’encaissement de votre salaire ou le règlement de vos achats. Selon la banque choisie, l’argent déposé sur un compte courant peut générer des intérêts ou non. Les établissements bancaires proposent aussi des comptes épargne générateurs d’intérêts, mais ne permettent pas à son titulaire de disposer d’une carte de paiement. C’est notamment le cas du compte d’épargne sur livret (CESL) et du Livret de développement durable (LDD), ex CODEVI. Ce dernier permet de bénéficier d’une exonération d’impôt dans la limite de 4 600€. Le compte d’épargne logement (CEL) et le plan d’épargne logement (PEL) sont destinés à financer des projets immobiliers, tandis que le PERP permet de préparer la retraite.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Comptes bancaires