Chômage : la courbe s'est finalement inversée en 2016

Publié le 

Chômage : la courbe s'est finalement inversée en 2016
Chômage : la courbe s'est finalement inversée en 2016

Au mois de novembre 2016, une diminution du taux de chômage a été de nouveau constatée. Il s’agit de la huitième baisse enregistrée dans l’année.

François Hollande aura finalement gagné son pari d'inverser la courbe du chômage en France. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) inscrits à Pôle emploi a encore régressé de 0,9 % en Novembre, soit 31 800 chômeurs en moins. Un troisième mois consécutif de baisse du chômage a même été constaté en janvier 2017.

122 600 chômeurs en moins entre novembre 2015 et novembre 2016

L’analyse de la courbe du chômage de 2016 montre une régression de 3,4 % du taux de chômage pour les inscrits dans la catégorie A. Cette baisse concerne principalement les demandeurs d’emploi de moins de 25 ans. L’année 2016 a bel et bien été marquée par l’inversion de la courbe du chômage espérée par François Hollande depuis 2013. Cependant, le taux de demandeurs d’emploi reste encore élevé.

Le revers des statistiques

Si le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a diminué, celui des catégories B et C concernant les personnes exerçant une activité réduite, a en revanche augmenté de 0,3 %. Sur un an, le total des inscrits dans les catégories A, B et C a connu une hausse de 0.5 %. Avec une hausse de 9,1 % dans l’année, soit 1 253 200 personnes, la catégorie C est celle qui connait la plus importante progression. Parmi les causes de ce phénomène, le recul de l’âge de la retraite et l’explosion du nombre de postes précaires dont les jeunes sont les plus touchés. Ainsi, l’inversion de la courbe du chômage est concrète ou non selon l’indicateur choisi pour l’interpréter.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : social - rh